Deadpool 2 : quel drame a endeuillé le tournage de ce film ?

A l’occasion de la première diffusion en clair du film Deadpool 2 dimanche 8 novembre 2020, à partir de 21h05 sur TF1, Télé Star vous dévoile quel drame a endeuillé le tournage de cette suite.

Sorti au cinéma en 2018, le film Deadpool 2, porté par Ryan Reynolds, sera diffusé pour la première fois en clair à la télévision française dimanche 8 novembre 2020, à partir de 21h05 sur TF1. Réalisée par David Leitch, qui succède ainsi au réalisateur du premier opus Tim Miller, cette suite fut un véritable carton au box-office puisqu’elle a récolté plus de 743 millions de dollars de recettes à travers le monde durant son exploitation en salles. C’est à peine moins bien que le premier volet qui avait engendré quant à lui plus de 783 millions de dollars au box-office mondial deux ans plus tôt.

Si Deadpool 2 fut un donc un véritable réussite, le film a malheureusement été endeuillé durant son tournage à Vancouver en août 2017. En fait, Joi "SJ" Harris, une pilote expérimentée ,qui faisait ses débuts comme cascadeuse sur le film, est morte des suites d’un accident après une cascade ratée à moto, alors qu’elle ne portait pas de casque. À la suite de ce drame, la production du long-métrage fut interrompue durant 2 jours avant de reprendre le 16 août 2017. Par ailleurs, cette suite fut également marquée par une polémique concernant l’un des acteurs du film, déjà présent dans le premier volet.

Deadpool 2 : des différents artistiques entre Tim Miller et Ryan Reynolds

En effet, malgré les accusations d’agression sexuelle dont il a fait l’objet, l’acteur T.J. Miller a été maintenu au casting de Deadpool 2. Pour mémoire, un témoignage publié dans les colonnes du journal The Daily Beast rapporte que le comédien aurait violemment agressée une jeune femme en 2003. Des accusations que T.J. Miller a nié en bloc dans le même journal en expliquant que la présumée victime profite du "climat de défiance actuel" pour porter de "fausses allégations".

De son côté, la productrice Lauren Shuler Donner a expliqué aux journalistes de Rotten Tomatoes que le "montage du film était en cours de finalisation" lorsque l’affaire a éclaté et qu’ils n’allaient probablement pas faire disparaître le personnage de Weasel, qui est le meilleur ami du héros. Cependant, la productrice a aussi indiqué que l’avenir de T.J. Miller au sein de la franchise, et plus largement sa participation aux potentiels spin-off de l’univers X-Men, n’était quant à lui pas assuré. En fait, tout dépendra des studios.

Source: Lire L’Article Complet