Demain nous appartient (spoilers) : Nordine est-il le fils de Martin ?

Le 16 décembre dans Demain nous appartient (TF1, 19h10), Nordine se confie à Sara, Vanessa emménage chez Georges et Mona et Jack est victime d’une agression homophobe…

Dans l’épisode de Demain nous appartient du jeudi 16 décembre 2021, le mariage de Sara (Camille Genau) et Roxane (Raphaële Volkoff) approche, mais les jeunes femmes n’ont toujours pas choisi le menu. Elles sont préoccupées par l’enquête que Nordine (Youcef Agal) mène sur Martin (Franck Monsigny). Sara décide d’aller parler à Nordine. Elle menace de parler de son enquête à Martin s’il ne lui dit pas la vérité, et le jeune homme finit par céder. Il lui explique que sa mère a eu une aventure avant sa naissance, et qu’il est possible que le commandant Constant soit son père. Sara se montre compréhensive et décide de lui venir en aide. Mise dans la confidence, Roxane récupère un cheveu de Martin et le confie à Nordine afin que celui-ci fasse faire un test ADN. Nordine les remercie. En fin de journée, Martin intercepte Nordine à la sortie du commissariat. Il lui reproche d’avoir raté une ronde un peu plus tôt dans la journée et le menace de mettre un terme à son contrat s’il ne s’implique pas davantage. En colère, Nordine se débarrasse du cheveu de Martin.

Dans le même temps, Georges (Mayel Elhajaoui) annonce à Mona (Catherine Benguigui) que Vanessa (Victoire Dauxerre) va emménager chez eux. Mise devant le fait accompli, Mona proteste. Elle décide de faire ses valises, mais Georges lui soutient qu’elle n’a aucune raison de partir. Au même moment, Vanessa entre sans frapper. Elle a cuisiné les gâteaux préférés de Mona, mais la mère de Georges ne se laisse pas amadouer. Une fois Georges parti, elle confronte sa nouvelle belle-fille et lui dit qu’elle ne la laissera pas s’immiscer entre elle et son fils. Elle rend ensuite visite à Georges au commissariat et tente de le mettre en garde contre Vanessa, mais le policier ne veut rien entendre. Furieuse, Mona lui rend les clés de l’appartement et quitte les lieux. Elle décide d’emménager chez Victoire (Solène Hébert), au grand désespoir de cette dernière.

Jack est victime d’une agression homophobe

Damien (Adrien Rob) effectue des prélèvements sur la porte des Roussel, vandalisée la veille au soir. Il espère pouvoir retrouver le fournisseur de la peinture utilisée par le tagueur. De son côté, Aurore pose des questions à Jordan (Maxime Lelue) et Audrey (Charlotte Gaccio). Elle leur explique que les fichiers du lycée ont été piratés et que les harceleurs ont les coordonnées de tous les élèves du lycée. Audrey craint de devoir déménager pour protéger ses enfants, mais Aurore la rassure. Les lieux sont sous surveillance policière, donc cela ne devrait pas être nécessaire.

De son côté, Jack (Dimitri Fouque) encaisse difficilement les évènements de la veille. Il a peur de sortir et de se faire agresser en raison de son homosexualité. Lizzie (Juliette Malibat) essaye de le rassurer et lui montre un message de soutien anonyme. Le jeune homme retrouve un peu le sourire. Lizzie lui suggère de poster une vidéo pour officialiser son coming-out et reprendre le contrôle de son identité. Jack accepte et livre un message émouvant, dans lequel il s’assume son orientation sexuelle et tient tête à ses harceleurs. Très fière de son frère, Lizzie poste la vidéo. En arrivant au lycée, Jack prend peur et envisage de rentrer chez lui. Jordan et Lizzie l’encouragent, et ils ont raison de le faire. En entrant dans la cour de l’établissement, Jack est couvert d’applaudissements. Tous les lycéens le félicitent d’avoir assumé qui il était et d’avoir tenu tête à ses harceleurs.

Au commissariat, Roxane a identifié l’adresse MAC de l’ordinateur qui a servi à poster la vidéo homophobe visant Jack. Il s’agit d’un ordinateur volé dans un supermarché quelques semaines plus tôt, et la jeune femme a bien l’intention de mettre la main dessus. Sur un site de petites annonces entre particuliers, Roxane retrouve tous les produits volés du supermarché. Elle et Sara décident de se faire passer pour une acheteuse pour remonter jusqu’au voleur. Aurore les remercie pour leur travail acharné. Les deux jeunes femmes lui expliquent qu’elles prennent l’affaire très à cœur, étant elles-mêmes souvent victimes d’insultes homophobes. Elles avouent avoir très peur pour Jack.

En fin de journée, Jack reçoit un nouveau message de la part d’un admirateur secret. Le jeune homme lui donne rendez-vous au Marché de Noël. Bien qu’hésitant, Jack décide de s’y rendre. Une fois sur place, l’adolescent ne trouve personne. Il finit par décider de rentrer, mais se fait agresser par deux hommes sur le chemin de chez lui…

Source: Lire L’Article Complet