Demain nous appartient (spoilers) : Raphaëlle tombe sous le charme de Brunet

Le 12 janvier dans Demain nous appartient (TF1, 19h15), Raphaëlle tombe sous le charme de Brunet, Xavier prend soin de Flore et Jahia et Angie se retrouvent prise au piège avec Zoé…

Dans l’épisode de Demain nous appartient du mercredi 12 janvier 2022, Mona (Catherine Benguigui) propose à Victor (Farouk Bermouga) de transformer leur dîner en tête à tête en après-midi révision. En effet, le baccalauréat blanc approche à grand pas. Agacé, Victor lui fait remarquer qu’il ne passe pas le bac. De plus, il a arrêté l’école à 16 ans et n’a jamais eu son diplôme. Mona est impressionnée par le fait qu’il se soit fait tout seul et insiste, mais Victor l’envoie bouler. Plus tard, Sophie Novak annonce à Brunet que le juge a retenu deux charges contre lui : trafic d’influence et corruption. Il risque jusqu’à 10 ans de prison et un million d’euros d’amende. L’avocate y est allée au culot et a déposé une demande en référé, mais Brunet trouve que les choses ne vont pas assez vite. Il a besoin de ses liquidités pour se reconstruire. Maître Novak lui conseille de travailler son image, mais Brunet a déjà l’impression de beaucoup en faire. En effet, il travaille comme homme à tout faire dans un lycée et une élève le harcèle pour avoir des cours particuliers. Son avocate y voit une opportunité et conseille à Brunet d’accepter la demande de Mona. En effet, le juge pourrait être sensible à ses efforts.

Sans prévenir, Raphaëlle (Jennifer Lauret) entre dans le bureau et s’excuse de les interrompre. Brunet s’éclipse, non sans taper dans l’œil de l’avocate, qui s’empresse de demander à Novak qui est son client. Sophie lui explique de quoi Brunet est accusé, mais cela ne démotive pas Raphaëlle, vraiment sous le charme du père de Timothée. Maître Novak trouve surprenant que sa collègue coure deux lièvres à la fois. En effet, Raphaëlle a encore des vues sur Xavier (Charles Lelaure) mais ce dernier ne se sent pas prêt.

Sur le conseil de son avocate, Brunet accepte de donner des cours à Mona. Mais en arrivant chez elle, le père de Timothée découvre que Mona a plongé son salon dans une ambiance romantique. Elle lui propose un thé aphrodisiaque et essaye de l’embrasser, ce qui met l’homme d’affaires hors de lui. Il l’accuse de faire fi du consentement et profite de l’arrivée de Soraya (Kenza-Saïb-Couton) pour s’éclipser. Après son départ, Mona explique s’être pris un râteau. Soraya lui suggère de passer à autre chose, mais Mona n’en a pas l’intention. Elle va simplement changer de tactique et jouer l’indifférence pour séduire Brunet.

Xavier prend soin de Flore, Zoé tombe dans les filets de la police

Alex (Alexandre Brasseur) et Chloé (Ingrid Chauvin) se réveillent l’un à côté de l’autre. Alex se lève pour se préparer mais n’a plus aucun vêtement propre à se mettre. Chloé lui propose d’apporter toutes ses affaires chez elle et d’emménager définitivement. Sur un petit nuage, Alex accepte. Dans le même temps, Bart (Hector Langevin) rend visite à Flore (Anne Caillon), qui ne lui répond pas au téléphone. Cette dernière est dévastée par sa rupture avec Alex et n’a plus la force de rien. Lorsqu’Alex lui rend visite pour récupérer quelques affaires, elle lui avoue que les nuits sans lui sont très difficiles. Pour l’aider, Alex lui propose de rester dormir dans la chambre de Judith. Flore le remercie. Par téléphone, Alex prévient Chloé qu’il va rester dormir chez Flore. Chloé ne pense pas qu’il soit le mieux placé pour aider son ex, mais essaye de se montrer compréhensive. Par la suite, elle propose à Andrea de rester dîner. Le soir venu, Flore n’arrive pas à dormir. Elle demande à Alex de s’allonger à côté de lui dans le lit et de la prendre dans ses bras. Gêné, Alex s’exécute…

Le pistolet sur la tempe, Aurore (Julie Debazac) demande à son assaillant de baisser son arme. Zoé (Gabrielle Atger) intervient et explique à son complice, Jonathan, qu’Aurore est sa sœur. Aurore les informe que la police est au courant qu’ils veulent braquer une bijouterie, mais elle-même n’y croit pas. Elle sait que le duo utilise la bijouterie pour faire diversion. Zoé annonce alors à sa sœur que Jonathan est son fils et celui de Fred. Elle était enceinte de lui 23 ans plus tôt, lorsqu’elle a décidé de fuguer. En rentrant chez elle, Aurore met Pierre (Laurent Olmedo) et William (Kamel Belghazi) dans la confidence. Elle leur explique que Jonathan est un très beau jeune homme en colère de ne jamais avoir connu son père. Il en veut à la police de l’avoir abattu lors de son interpellation. De plus, Zoé est persuadée que Pierre a dénoncé Fred à la police, mais ce dernier nie en bloc. Il demande à voir sa fille, mais Aurore ne pense pas que ce soit une bonne idée. En effet, Zoé est AL, le cambrioleur de tableau. Pierre s’en veut d’avoir laissé sa fille devenir une criminelle.

Au commissariat, Roxane (Raphaële Volkoff) découvre que le site du Réservoir, un espace dédié à la culture sur les quais de Sète, a été victime d’une attaque informatique. Une ligne de code est reliée à un compte à rebours, ce qui veut dire que le vol va avoir lieu dans la journée. Constant (Franck Monsigny) demande à Sara (Camille Genau) d’envoyer une équipe sur place et somme Roxane de prévenir la sécurité du musée. De son côté, le commandant prévient Aurore que les voleurs vont cibler le Réservoir. Il a l’intention de les attendre à l’extérieur pour les prendre en flagrant délit. Aurore appelle immédiatement sa sœur, mais William la met en garde. En effet, elle risque sa carrière en voulant protéger Zoé.

L’heure du cambriolage du Réservoir approche. Zoé s’introduit dans le musée alors que Jahia et Angie s’y trouvent et brouille toutes les caméras pour empêcher la police de l’observer. Pour la coincer, Martin demande à Roxane de déclencher l’alarme incendie, de fermer toutes les portes et de brouiller les communications. Zoé se retrouve prise au piège dans le musée, tout comme Jahia et Angie…

Source: Lire L’Article Complet