Disparition du décorateur François Catroux

François Catroux, décorateur d’intérieur à la réputation internationale et mari de Betty Catroux vient de nous quitter à l’âge de 84 ans.

Triste nouvelle pour le monde de la décoration. François Catroux n’est plus. L’ami d’enfance d’Yves Saint Laurent et mari de Betty Catroux est mort. Adulé par les plus grands, il a su tout au long de sa vie développer un style bien à lui. Sa carrière a débuté à la fin des années 60 grâce à la réalisation d’un showroom futuriste à Milan pour la créatrice de mode italienne Mila Schön. Depuis, impossible d’arrêter celui que certains qualifient même de « prodige du design ». Appartements, maisons, palais, mais aussi yachts ou jets privés sont à son actif. Il aime y créer des atmosphères où la magie et l’élégance opèrent. Parmi ses prestigieux clients, l’éditeur américain de presse Gardner Cowles Jr, Guy et Marie-Hélène de Rothschild ou encore Barry Diller et Diane von Furstenberg. 

Le style François Catroux

Même s’il n’aimait pas l’idée d’un style « signature », on peut facilement reconnaître ses réalisations entre opulence, glamour et raffinement. A ses débuts, François Catroux avait un goût prononcé pour le minimalisme et le dépouillement. Nul besoin de multiplier les meubles car pour lui, « l’art doit être la partie essentielle du décor. Je dis toujours aux gens qu’il vaut mieux investir dans l’art que dans un canapé. ». Mais ce qui comptait avant pour cet esthète et amoureux des livres, c’était le confort. Un confort qui rime avec chic et luxe. Il s’amusait aussi à mixer les époques, les formes et les matières. Mais n’allez pas lui parler couleur. François Catroux aimait avant tout le blanc et les teintes écrues sur les murs. Un choix de raison pour éviter que l’on s’en lasse trop vite.

Une chose est sûre, on ne se lassera jamais de son œil et son goût pour les jolies choses, bref de son style.

Source: Lire L’Article Complet