Dr Love : Les 7 règles d'or pour faire l'amour dehors !

Batifoler dans les blés ou au bord de l’océan, c’est super excitant. À condition de respecter quelques précautions pour ne pas gâcher ce beau moment !

 Le maître-mot : discrétion

Attention à ne pas confondre sexualité libérée et délinquance ! L’exhibition, soit s’exposer à la vue d’autrui, est punie de 15 000 euros d’amende et d’un an d’emprisonnement. On s’assure donc d’être bien cachés, notamment des enfants, au risque de voir votre peine alourdie !

 Préparer attentivement son trousseau

Comme pour un pique-nique, on prépare tout ce qu’il nous faut pour être au top. Crème solaire, couverture (très important sur certaines surfaces), antimoustiques (les pires tue l’amour de la nature), eau, capotes, serviettes, sextoys…

 Bien choisir son hot spot

Le choix du lieu est essentiel : pensez que nombre de sols sont désagréables au contact de la peau, comme le sable (très abrasif), les cailloux, la paille trop sèche, la terre mouillée, la pierre trop chaude… On privilégie les hautes herbes denses, la position debout, les rochers plats.

 Comme des bêtes… mais sans elles !

Vous vous sentez l’âme d’une biche en chaleur, et c’est bien votre droit ! Mais les vraies biches n’ont pas à en pâtir ! Donc on ne dérange pas les animaux, qui n’ont pas à subir vos ébats. Et on se méfie aussi d’eux, notamment la nuit. Mieux vaut garder une lampe torche près de soi pour aveugler les éventuels imprudents…

 S’habiller en circonstance

La jupe est totalement adaptée à la situation, parce qu’elle évite de se déshabiller complètement et permet donc de se cacher facilement les parties intimes si on vous surprend.

Pour les hommes, choisissez un pantalon large, avec ceinture élastique c’est encore mieux.

 Respectez votre hôte

La nature vous accueille, rendez-le lui ! On ne jette pas ses préservatifs par terre, on ne détruit pas de plantes, ou de nids, on ne dissémine pas sa semence dans un cours d’eau, surtout si des gens se baignent dedans…

 Gare aux microbes

Attention enfin à toutes les petites bébêtes pas sympas que sont les bactéries et les microbes, spécifiquement dans l’eau. L’eau salée et l’eau chlorée sont aussi synonymes de sécheresse vaginale… Enfin, l’intrusion de sable, algues, microorganismes divers, peut aussi provoquer des infections. On se nettoie donc doublement, et à l’eau de source !

LOL 3

Des vêtements pas prévus pour faire l’amour dehors 1 // La gaine… Un peu compliquée à enlever ! 2 // La salopette… À moins d’aimer le grand air ! 3 // L’imperméable… Au secours, un exhibitionniste !

Anabelle Gentez 

Source: Lire L’Article Complet