Emmanuel Carrère écarté de la deuxième sélection du prix Goncourt

Pas de Goncourt cette année pour
Emmanuel Carrère. Son livre Yoga a été écarté de la deuxième sélection du prix Goncourt, dévoilée ce mardi, qui retient entre autres ceux d’Irène Frain (Un crime sans importance) et Hervé Le Tellier (L’Anomalie).

En tête des ventes de romans selon le classement hebdomadaire L’Express-Edistat, Yoga
a suscité un débat passionné sur les limites entre fiction et récit véridique, après un texte de l’ex-épouse de l’auteur pour en dénoncer les contre-vérités. Elle y révélait également la rupture d’un contrat signé avec Emmanuel Carrère obligeant l’écrivain à obtenir son consentement pour aborder certains aspects de leur vie privée.

Lola Lafon et Sarah Chiche sortent de la sélection

L’Académie Goncourt a donc retenu huit titres ce mardi pour ce prix décerné le 10 novembre. Parmi les absents, on note l’incontournable Lola Lafon (Chavirer), qui ne fait plus partie de la liste, tout comme Sarah Chiche pour Saturne. Seules deux femmes peuvent encore prétendre au Goncourt cette année : Djaïli Amadou Amal pour Les Impatientes (Emmanuelle Collas) et Irène Frain pour Un crime sans importance (Seuil).

Avant une nouvelle sélection resserrée le 27 octobre, sont également encore en lice : Mohammed Aïssaoui, Les Funambules (Gallimard), Miguel Bonnefoy, Héritage (Rivages), Hervé Le Tellier, L’Anomalie (Gallimard), Jean-Pierre Martin, Mes fous (L’Olivier), Maël Renouard, L’Historiographe du Royaume (Grasset) et Camille de Toledo, Thésée, sa vie nouvelle (Verdier).

Source: Lire L’Article Complet