En Floride, les autorités alertent sur une "pluie d'iguanes" attendue à Noël

Ah, Noël… Son esprit festif, ses sapins parés de mille couleurs, ses réunions familiales qui font le bonheur des petits et des grands… et ses pluies d’iguanes.

Si cette dernière évocation ne vous paraît pas familière, c’est que vous n’habitez sans doute pas en Floride. Connu pour son climat chaud et humide, l‘État situé sur la côte Est américaine s’apprête pourtant à vivre la période des fêtes de fin d’année sous des températures particulièrement rigoureuses. Selon les météorologistes, cette fraîcheur persistante pourrait avoir une conséquence des plus inattendues : des “chutes d’iguanes”, attendues autour de Noël.

  • Royaume-Uni: dans l'attente des tests pour passer en France, des milliers de camions toujours bloqués dans le Kent

    Le Figaro

  • Cette zone du monde pourrait être le départ de nouvelles épidémies

    Gentside

  • Gare du Nord à Paris, premiers retours de passagers en Eurostar depuis Londres

    AFP

  • Royaume-Uni: images aériennes de camions garés sur un ancien aéroport où les chauffeurs pourront se faire tester

    AFP

  • A Calais, le port attend toujours la reprise du trafic transmanche

    AFP

  • Noël 2020: la crèche «pop culture» du Vatican fait débat

    Le Figaro

  • Une battue citoyenne organisée pour retrouver la mère de famille disparue dans le Tarn

    Le Figaro

  • Un taxi décoré pour Noël met les passagers dans l'esprit des fêtes

    KameraOne

  • États-Unis: à l'approche des fêtes, les Américains envahissent l'aéroport de Chicago

    Le Figaro

  • Suspension des liaisons avec le Royaume-Uni: des centaines de camions stationnent sur l’ancien aéroport de Manston

    Le Figaro

  • Guerre en Ethiopie : le conflit au Tigré est-il parti pour durer ?

    Le Figaro

  • Pakistan: le Baloutchistan, terre de disparus

    AFP


  • Royaume-Uni: dans l'attente des tests pour passer en France, des milliers de camions toujours bloqués dans le Kent
    Près de 10.000 camions étaient toujours bloqués dans le Kent près de Douvres, dans l'attente de pouvoir passer en France. Les restrictions de passage vers l'Hexagone ont été levées mais les chauffeurs doivent présenter un test négatif au Covid-19 pour continuer leur route. Le gouvernement britannique a indiqué qu'ils allait déployer des tests antigéniques de dépistage rapide, mais ceux-ci tardent à arriver.


    Le Figaro


  • Cette zone du monde pourrait être le départ de nouvelles épidémies
    Alors que les scientifiques alarment sur les possibles apparitions d’épidémies aussi graves que celle du Coronavirus, leurs craintes se concentrent sur certaines régions du monde comme les forêts du Congo.


    Gentside


  • Gare du Nord à Paris, premiers retours de passagers en Eurostar depuis Londres
    Des voyageurs descendent de l'un des premiers Eurostar, en provenance de Londres, à arriver gare du Nord à Paris depuis que la France a décidé mardi soir d'autoriser à nouveau le retour de ses ressortissants vivant au Royaume-Uni, sous réserve qu'ils présentent un test PCR négatif de moins de 72 heures. IMAGES


    AFP

VIDÉO SUIVANTE

Les autorités lancent l’alerte

Des températures très froides sont attendues pour Noël, entre 0 et 4°C, avec de possibles chutes d’iguanes. Faites attention et restez au chaud !”, ont averti les services météorologiques de Miami et du sud de la Floride sur Twitter, le 21 décembre.

Dec 21 – Brrr! Much colder temps expected for Christmas. Low temperatures in the 30s/40s and falling Iguanas are possible. Keep up with forecast changes and stay warm! #flwx pic.twitter.com/BRYfugIE5Q

Mais comment expliquer un tel phénomène ? Les iguanes, créatures à sang froid, peuvent rester immobiles et tomber des arbres lorsque les températures descendent en-deçà des 4°C, ont expliqué les météorologistes. Ils ne meurent pas de froid et demeurent dans un état stationnaire jusqu’à ce que le climat se fasse plus clément, moment auquel ils se remettent à bouger.

Et si le problème est pris au sérieux outre-Atlantique, c’est en raison de l’importance de la population d’iguanes dans le “Sunshine State”, où l’animal est considéré comme une espèce invasive qui détruit la flore locale.

La population appelée à tuer les iguanes ?

En 2018, l’État avait déjà connu pareil phénomène, ce qui avait quelque peu surpris la population. L’année dernière, les autorités locales avaient même appelé les citoyens à tuer dès que possible tous les iguanes qu’ils apercevaient, de préférence sans cruauté.

À l’inverse, il est fortement déconseillé par les autorités de ramener l’un de ces animaux chez soi pour tenter de le sauver : une fois décongelés et revenus à la vie, les iguanes peuvent se défendre et devenir agressifs.

Source: Lire L’Article Complet