Entre challenges et conseils médicaux, les dentistes s'emparent de TikTok

  • Phénomène inattendu, les dentistes sont de plus en plus nombreux à s’emparer de TikTok et comptent leurs abonnés par centaines de milliers.
  • Outre les différents challenges qui rythment la vie du réseau social, les professionnels de la santé prodiguent également leurs conseils aux internautes.
  • « Quand je vois des articles qui disent qu’il faut se laver les dents avec du citron ou du miel, je suis obligé d’intervenir », clame the_tiktokdoc, suivi par près de 900.000 fans.

Il y a parfois des phénomènes TikTok que l’on ne voit pas venir. Entre deux scrolls parmi une vidéo d’une recette de cuisine et celle d’un tour de magie, on se souviendra de ce jeune homme en blouse bleue en train de réaliser le dernier challenge du moment. A priori, rien d’anormal jusqu’à ce que l’on observe de plus en plus de
médecins s’emparer de l’application. Au fil du temps, il est devenu fréquent de croiser
des dentistes, parfois encore étudiants et originaires du monde entier, se tailler une place de choix parmi les vidéos les plus virales de la plateforme.

Des TikTokeurs comme les autres

Après tout, rien n’empêche les dentistes de danser sur les sons les plus populaires du moment comme le font des millions de personnes à travers le globe sur l‘application. En revanche, la blouse étonne instantanément et participe d’ailleurs probablement au succès des docteurs sur TikTok. Selon un sondage de Doctolib publié en 2017, 51 % des femmes et 48 % des hommes trouvent les professionnels médicaux attirants. Parmi les critères qui les font craquer, les hommes évoquent à 64 % la blouse blanche et l’uniforme.

Un atout indispensable qui leur permet de se démarquer dans un paysage où tout le monde fait les mêmes challenges sur les mêmes chansons. Et puis, bien sûr, il y a le critère physique, presque indispensable pour cumuler les millions de vues. « Il me détartre la bouche quand il veut », « il m’enlève autant de caries qu’il veut », peut-on lire en commentaires sous les vidéos de Garrett Hawley, étudiant américain en médecine dentaire qui dépasse les cinq millions de « j’aime » sur son profil. Alimenter le fantasme du dentiste en tenue de travail, c’est bien, mais lorsqu’il affiche aussi des abdos en vidéo, c’est mieux.

https://www.instagram.com/p/CEen6_spjJF/

A post shared by Garrett Hawley (@garretthawley_)

Une influence bien mise à profit

Le chirurgien-dentiste français the_tiktokdoc, lui, s’est inscrit sur la plateforme pendant
le premier confinement, lors des jours de gardes durant lesquels peu de patients venaient se faire soigner. Moins de huit mois après son arrivée sur le réseau social, son compteur d’abonnés frôle les 900.000. Selon ce praticien, qui mélange des vidéos de sa vie privée avec des messages de prévention, TikTok lui permet « de démystifier le côté blouse blanche qui fait souvent un peu peur aux patients, de casser la barrière entre les docteurs et les patients. » Le résultat semble payer lorsque des abonnés lui confient être « moins réticents à consulter leur dentiste » grâce à ses vidéos.

The_tiktokdoc, contrairement à ses homologues américains, ne montre pas ses muscles à ses abonnés, mais préfère raconter des anecdotes ou tourner des vidéos en compagnie de ses amis. En revanche, ce qui le rapproche des autres dentistes de TikTok, c’est sa volonté de partager des messages de prévention dentaire. « Comme mon métier fait partie de moi, j‘éprouve le devoir de mettre en garde mes abonnés sur toutes les mauvaises informations qui circulent sur les réseaux. Par exemple, quand je vois des articles qui disent qu’il faut se laver les dents avec du citron ou du miel, je suis obligé d’intervenir ! », explique-t-il.

Lorsqu’il revêt son calot médical sur le réseau social, le chirurgien-dentiste prend le temps de sensibiliser son auditoire à l’importance des consultations régulières ou au caractère indolore de la pose de bagues dentaires pour les plus jeunes. L’âge de l’audience des dentistes sur l’application oriente d’ailleurs leurs messages de prévention.

Contrer la dangerosité de la viralité

Régulièrement, des tendances apparaissent sur TikTok. Dernièrement, certains internautes se sont permis de conseiller de se rogner les dents à l’aide d’une lime à ongles pour plus de symétrie ou encore de coller des facettes dentaires pour plus de blancheur. Une aberration pour les professionnels de la médecine qui prennent la parole sur la plateforme pour dénoncer ces pratiques dangereuses.

« Certaines vidéos réalisées par des jeunes complètement inconscients, qui enlèvent eux-mêmes leur appareil dentaire avec des pinces de bricolages par exemple, deviennent parfois virales, avec des millions de vues, relate the_tiktokdoc. Je trouve ça bien qu’un tiktokeur soit un professionnel de santé qui puisse s’occuper de donner des informations conformément aux données acquises de la science. »

Désormais, le chirurgien-dentiste s’exporte aussi sur Instagram et collabore avec Curieux. live, un site d’information pour lequel il réalise des vidéos de vulgarisation médicale. Inutile d’avoir peur d’aller chez le dentiste, c’est désormais lui qui vient à vous.

Source: Lire L’Article Complet