États-Unis : Le vaccin contre le covid-19 a été reçu par 50 % de la population adulte

Plus de 130 millions d’Américains ont été vaccinés contre le covid-19, on fait le point sur leur situation. 

Ils étaient les grands champions de la vaccination lors de son lancement, et ils le sont toujours, juste après le Royaume-Uni. Les États-Unis ont dépassé, mardi, le cap des 50 % de la population adulte vaccinée, et 60 % avec au moins une dose, soit près de 160 millions de citoyens. “Désormais, 50% de tous les adultes américains sont entièrement vaccinés!”, s’est félicité Cyrus Shahpar sur Twitter, en charge du suivi des données. Depuis le 13 mai, les autorités sanitaires américaines ont autorisé la vaccination pour les adolescents de plus de 12 ans avec le vaccin Pfizer-BioNtech. Malgré cette nouveauté, la cadence de vaccination des Américains chute à vue d’œil…

Tuesday just in: +898K doses reported administered over yesterday’s total. Last Tuesday was 1.1M. Now 50% of all American adults are fully vaccinated!

Au début du mois de mai, le Président des États-Unis a déclaré vouloir atteindre les 160 millions d’Américains entièrement vaccinés d’ici le 4 juillet, leur fête nationale. Pourtant, le rythme de la vaccination s’essouffle, et est depuis avril proportionnellement inférieur à celui des pays européens. Toutefois, leur couverture vaccinale reste une des plus élevées au monde et permet d’observer l’efficacité des vaccins, ou non. En l’occurrence, une étude américaine a montré que seulement 0,01% des personnes entièrement vaccinées contre le Covid-19 ont ensuite été infectées par le virus. Même si les contaminations post-vaccin existent, les autorités sanitaires en sont certaines : ces deux doses évitent les formes graves. En France, le rythme de vaccination s’accélère puisque tous les Français de plus de 18 ans pourront se faire vacciner dès le 21 mai.

Source: Lire L’Article Complet