Facebook & Instagram : Une modération assouplie pour les célébrités ?

Facebook appliquerait selon le Wall Street Journal un autre type de modération, plus douce, pour les célébrités utilisant ses réseaux sociaux.

La question de la modération des réseaux sociaux est maintenant un marronnier qui a plusieurs années, et qui revient à chaque fois qu’une nouvelle crise agite la société. On a ainsi vu récemment Facebook démanteler une opération de désinformation sur les vaccins, alors que le même réseau social avait dû faire face à la survenue au pouvoir des Talibans en Afghanistan, à qui il a coupé l’accès de ses différentes applications. Pour autant, le géant du secteur n’appliquerait pas la même rigueur à tous les acteurs présents sur ses applications, si l’on en croit les informations que vient de publier le Wall Street Journal.

WSJ today published a report about a FB system to give a second layer of review to content from high-profile Pages or Profiles to ensure correct application of our policies. If this secret program sounds familiar, it should. Here's what we said in 2018: https://t.co/eqErosKOrR.

En effet, le journal américain explique que de nombreuses célébrités ayant un compte sur Facebook ou Instagram sont intégrées au sein d’un programme du nom de “Crosscheck”, ou “XCheck”, appliquant une modération différente – et beaucoup moins dure – de celle s’appliquant normalement aux utilisateurs de base. XCheck comprenait l’an dernier 5,8 millions de personnes, et a laissé passer des Fake News tel que la couverture par Hillary Clinton de réseaux pédophiles, ou a permis à Neymar de mettre en ligne durant une journée la photo nue d’une femme l’ayant accusé de viol. Ce sont au total 16,4 milliards de publication qui ont été protégées par ce programme l’an dernier.

Source: Lire L’Article Complet