Fête de la musique : "C'est la fête du retour à la vie" pour l'ancien ministre de la Culture Jack Lang

Une fête de la musique avec des règles sanitaires, mais une fête de la musique tout de même en ce 21 juin 2021. Pas de couvre-feu ni de masque en extérieur, sauf en cas d’attroupements. Pour l’ancien ministre de la Culture Jack Lang, invité de franceinfo le même jour, c’est “la fête du retour à la vie”, après une “année et demie d’enfermement”. Il espère que “chacun trouvera dans ce moment particulier l’occasion d’échanger, de rencontrer, de se toucher et de s’aimer”.

“Je crois avoir un peu contribué à obtenir que l’on desserre l’étau”, affirme Jack Lang, satisfait que “des mesures d’assouplissement” aient été prises concernant les restrictions sanitaires liées au Covid-19. “Il faut accepter les choses telles qu’elles sont”, estime l’ancien ministre. Concernant la venue de Jean-Michel Jarre à l’Élysée lundi 21 juin au soir, avant d’être décoré par le président de la République, Jack Lang se dit enchanté car “pour la deuxième fois, les musiques électroniques sont reconnues et consacrées au plus haut niveau de l’État”.

Les musiques électroniques “spécialement brimées” depuis le début de la crise sanitaire selon Jack Lang

Après l’évacuation par la police d’une rave-party à Redon (Ille-et-Vilaine) dans laquelle un jeune homme a perdu une main vendredi 18 juin, Jack Lang regrette que “depuis un an et demi, les musiques électroniques” soient “spécialement brimées, écartées, empêchées d’agir”. Il souhaite mettre en place “un système de médiation entre les teufeurs ou les organisateurs de concerts et les pouvoirs publics pour éviter ce type d’affrontements.”

Source: Lire L’Article Complet