Geneviève Grad (Le Gendarme de Saint-Tropez) : que devient l’ex-compagne d’Igor Bogdanoff ?

Dans les années 1960, Geneviève Grad se révèle au grand public en interprétant Nicole, la fille de Louis de Funès dans la saga du Gendarme de Saint-Tropez. Mais que devient celle qui est également la mère de Dimitri, le fils d’Igor Bogdanoff ?

M6 diffuse, ce vendredi 29 juillet à 21 heures, Le gendarme de Saint-Tropez, premier opus de la saga culte avec Louis de Funès dans le rôle du maréchal du logis Cruchot. Pour l’occasion, Télé Star vous propose de découvrir ce que devient la comédienne Geneviève Grad, ancienne compagne d’Igor Bogdanoff et interprète de Nicole, la fille de Cruchot, dans les trois premiers volets de la saga.

A la fin des années 1960, alors qu’elle vient de terminer le tournage du Gendarme se marie, troisième opus de la saga, Geneviève Grad, considérée comme une valeure montante du cinéma français, décide de s’éloigner un peu des plateaux et de se "mettre au vert". "J’ai réalisé que je n’avais pas pris de vacances depuis douze ans", expliqua l’interprète de Nicole Cruchot en 1993 à nos confrères de Télé 7 Jours. Elle se rend alors dans le Gers et fait la rencontre d’Igor Bogdanoff avec qui elle aura un fils, Dimitri né en 1976.

Geneviève Grad : sa dernière apparition au cinéma remonte à 1983

Dans les années 1970 et 1980, la jeune maman, qui a mis sa carrière d’actrice de côté, enchaîne les métiers. Elle est un temps assistante de production pour Temps X, l’émission de TF1, puis antiquaire et aussi organisatrice de manifestations culturelles dans la ville de Vendôme aux côtés d’Annie Chaplin, une des filles de Charlie Chaplin. Sa dernière apparition sur nos écrans remonte à 1983 dans le film Ça va pas être triste de Pierre Sisser où elle interprète une avocate. Le 5 juillet dernier, Geneviève Grad, qui a récemment dû affronter la mort du père de son fils, a fêté son 78e anniversaire.

Source: Lire L’Article Complet