Grand oral du bac : dates, comment ça se passe ?

L’épreuve du Grand oral du bac a lieu du 20 juin au 1er juillet 2022. En quoi consiste cette épreuve et comment la préparer ? Explications et conseils.

  • Date
  • Qu'est-ce que c'est ?
  • Déroulement
  • Evaluation
  • Points
  • Jury
  • Choisir son sujet

Quelle est la date du Grand oral du bac en 2022 ?

[Mise à jour du 10 juin 2022]. L'épreuve du Grand oral commence à partir du lundi 20 juin et se déroule jusqu'au vendredi 1er juillet 2022. Chaque élève doit recevoir sa date de convocation. Cette épreuve fait suite aux enseignements de spécialité qui avaient lieu mi mai. Voici comment se déroule le Grand oral du baccalauréat 2022 ainsi que nos conseils pour ne pas stresser le jour J.

Qu'est-ce que le Grand oral du bac ?

Le Grand oral se prépare tout au long du cycle de Terminale et vise à évaluer les compétences des élèves comme la maîtrise de la prise de parole, de manière structurée et argumentée, et la capacité à développer une réflexion. Grande nouveauté de la réforme du bac, cet examen n'existe que depuis l'année dernière, et vise à évaluer le potentiel oratoire des élèves.

Comment se déroule le Grand oral ?

L'épreuve du Grand oral se déroule en plusieurs temps. Deux questions sont préparées au cours de l'année avec les professeurs. Pour le bac général, ces questions portent sur une ou deux enseignements de spécialité, et sur les spécialités de la série concernée pour la voie technologique. Le jury choisit une des questions avant l'épreuve que l'élève peut préparer en 20 minutes :

20 minutes de préparation. L'élève pourra alors préparer son oral pendant 20 minutes. Il pourra également, s'il le souhaite, réaliser un support (carte, graphique, schéma) qu'il remettra au jury sur une feuille qui lui est fournie. "Le candidat explique pourquoi il a choisi de préparer cette question pendant sa formation, puis il la développe et y répond. Le jury évalue les capacités argumentatives et les qualités oratoires du candidat".

► Présentation de 5 minutes, debout : l'élève explique pourquoi il a choisi d'aborder cette question en argumentant et en développant sa réponse.

► Echange avec le candidat (10 minutes). Après la phase de préparation, le jury interroge le candidat pour l'aider à approfondir son sujet. Il pourra aussi l'interroger sur une partie du programme et évaluer ainsi la solidité de ses connaissances et ses capacités argumentatives.

Echange sur le projet d'orientation (5 minutes). Durant cette dernière étape, l'élève doit expliquer en quoi cette question traitée éclaire son projet professionnel ou sa poursuite d'études supérieures. "Il expose les différentes étapes de la maturation de son projet (rencontres, engagements, stages, mobilité internationale, intérêt pour les enseignements communs, choix de ses spécialités, etc.) et la manière dont il souhaite le mener après le baccalauréat" explique le ministère.

  • Comment éviter de stresser à l'oral du bac ?

    Pour le Grand oral, l'oral de français ou encore les oraux de rattrapage, il est primordial de connaître le fond, mais tout aussi capital de soigner la forme ! Nos conseils pour bien s'entraîner et gérer son stress face à ces épreuves tant redoutées.

Grand oral du bac : sur quoi l'élève est-il évalué ? 

L'épreuve du Grand oral "permet au candidat de montrer sa capacité à prendre la parole en public de façon claire et convaincante, de mettre les savoirs qu'il a acquis, particulièrement dans ses enseignements de spécialité, au service d'une argumentation, et de montrer comment ces savoirs ont nourri son projet de poursuite d'études, voire son projet professionnel", explique le ministère de l'Education nationale. Un jury, qui examinera les connaissances du candidat, mais aussi sa capacité à argumenter et à relier les savoirs, son esprit critique, la précision de son expression, la clarté de son propos, son engagement dans sa parole, sa force de conviction. 

Grand oral : combien de points ?

L'épreuve du Grand oral est notée sur 20 points : elle représente 10% de la note finale du bac pour la voie générale et 14% pour la voie technologique. 

Jury du Grand oral : qui sont les professeurs ?

Le jury du Grand oral se compose d'un professeur d'une de vos spécialités (ou un professeur de la spécialité de votre série pour la voie technologique) et d'un professeur de l'autre spécialité ou d'un des enseignements communs, ou un professeur-documentaliste.

Comment choisir son sujet de grand oral ?

Le sujet ou la problématique choisie pour le grand oral doit être en lien avec la ou les spécialités choisies, et étudiées tout au long de l'année. Dans le cas de deux spécialités, vous pouvez tout à fait opter pour un sujet transversal. Evidemment, la clé de votre réflexion doit être basée sur une thématique qui vous passionne, sur laquelle, du moins, vous pourrez toujours rebondir et développer une voie d'argumentation. Et quand bien même vous maîtrisez parfaitement votre sujet, ne dévoilez pas toutes vos connaissances lors de votre présentation. Restez évasifs sur certains points, que les examinateurs ne manqueront pas de vous faire développer par la suite. Ainsi, vous aurez tout le loisir de prouver votre champ de connaissances, sans être pris au dépourvu par des questions que vous n'auriez envisagées.

Source: Lire L’Article Complet