Ici tout commence (spoilers) : l’identité de l’auteur des menaces et tentatives de meurtres dévoilée ?

Le 4 août dans Ici tout commence, Joachim est de retour à l’Institut, les parents de Solal tentent de corrompre Rose et Clotilde, tandis que l’identité de l’auteur des menaces et tentatives de meurtres semble enfin révélée.

Dans l’épisode d’Ici tout commence du jeudi 4 août, Teyssier (Benjamin Baroche) a eu une quinte de toux et ne pouvait plus respirer. Il est conscient que cette poussée de sclérose est due au championnat mais ne compte pas s’arrêter pour autant. Il demande toutefois à son médecin de lui envoyer d’urgence une ordonnance de corticoïdes. Alors qu’il brainstorm avec Enzo (Azize Diabaté) sur le dessert qu’ils vont confectionner pour le concours, il charge Salomé (Aurélie Pons) de récupérer les ingrédients nécessaires au garde-manger. Sur le chemin, celle-ci croise Swan (Cyril Durel) qui lui avoue avoir saboté la pâtisserie de la cheffe Cardone (Alexandra Vandernoot) car il n’a pas apprécié qu’elle s’attaque à celle qu’il aime. Alors qu’il demande à Salomé de faire comme s’il n’avait pas dit cela, elle refuse et lui déclare à son tour être amoureuse de lui. Pendant l’épreuve, Teyssier est plus tendu que jamais. A tel point que Salomé remarque que le chef est en souffrance et lui propose de l’aide. Mais celui-ci l’envoie bouler, avant de faire tomber une plaque d’opalines.

Alors qu’il demande à ses commis de tout faire pour sortir un Paris-Brest décent, Enzo lui propose de remplacer l’opaline par de la tuile afin qu’ils conservent un aspect qui sort de l’ordinaire. Teyssier espère ne pas s’être trompé en lui faisant confiance. Et il a eu raison. Le jury en est conquis, Teyssier leur indique que le mérite en revient à son second. Pour fêter sa victoire, Enzo décide de se rendre à la piscine de l’hôtel Beaumont quand une fléchette – sans doute hypodermique – le touche en plein cou. Il est sur le point de tomber à l’eau quand Anaïs (Julie Sassoust) se précipite pour le rattraper. En fouillant les jardins avec Greg (Mikaël Mittelstadt) et Eliott (Nicolas Anselmo), la jeune femme découvre une photo polaroid. Celle-ci ne peut appartenir qu’à Swan. Ni une ni deux, elle tente de prévenir Salomé. En vain. Celle-ci est avec Swan et ne veut pas se laisser interrompre. Elle éteint donc son téléphone. Les deux tourtereaux décident même de passer la soirée en tête-à-tête à la plage et d’y dormir à la belle étoile.

Clotilde fait une proposition en or à Joachim

Le beau Joachim (Janis Abrikh) est de retour, pour le plus grand bonheur de Clotilde (Elsa Lunghini). Mais il ne fait que passer. Il a trouvé un contrat de deux mois à Nice donc il repartira la semaine prochaine. Clotilde est prête à tout pour que son chéri reste auprès d’elle. Elle va même jusqu’à lui proposer un poste fixe à l’Institut en tant que directeur technique. Joachim n’hésite pas longtemps avant d’accepter cette offre. La cheffe Armand en fait donc la demande au reste de l’équipe pédagogique. Ils sont tous d’accord, à l’exception de Guillaume (Bruno Putzulu) qui n’en voit pas l’intérêt. La majorité l’emporte, poussant celui-ci à quitter la réunion en colère. Accompagné de Laetitia (Florence Coste), il croise ensuite Joachim et lui fait clairement comprendre qu’il n’était pas en faveur de son embauche, ce qui ne surprend pas le principal intéressé. Tandis que Joachim et Laetitia tentent de détendre l’atmosphère, Guillaume, lui, reste égal à lui-même : aigri. Juste après, Tony (Kévin Dias) le reconnaît. Les deux hommes sont aux anges de ces retrouvailles. Ils se sont rencontrés il y a cinq ans. Joachim faisait des travaux dans l’entreprise dans laquelle travaillait Tony. Celui-ci révèle à Joachim avoir changé de vie à la suite d’un accident qui lui a fait prendre conscience qu’il ne pouvait pas passer à côté de sa vie.

Ambre (Claire Romain) rejoint les parents de Solal (Benjamin Douba-Paris) qui assistent au cours du stage d’été. Elle leur confirme que l’entrée à l’Institut va être plus compliquée encore cette année. Entre le prix Vatel et celui de la meilleure école, le nombre de demandes d’adhésion a explosé. Néanmoins, elle est persuadée que Solal a toutes ses chances. Mais ses parents doutent : s’il n’a pas été reçu l’année dernière, cela risque d’être encore plus compliqué cette fois-ci. Ils sont inquiets et malgré ce que leur a dit leur fils, ils veulent l’aider. Ils partent donc à la rencontre de Rose (Vanessa Demouy) et Clotilde, et en profitent pour leur proposer de financer en partie les travaux et le matériel pour le master à venir. Ils aimeraient associer leur nom à l’Institut. Rose est aux anges mais Clotilde la ramène les pieds sur terre : ils font ça parce qu’ils veulent acheter la place de leur fils. Ce serait malhonnête d’accepter. Rose estime quant à elle qu’ils ont vraiment besoin de cet argent et souhaite les revoir pour leur parler clairement de la situation et aviser ensuite s’ils sont toujours d’accord.

Source: Lire L’Article Complet