Jackson Wang : la star de la K-Pop lance une collaboration mode impensable avec un peintre français… Disparu | Vogue Paris

Il est l’une des plus grandes stars asiatiques du monde… Et continue sur sa lancée mode avec sa marque Team Wang. Premier drop ? Une ligne inspirée d’une célèbre peinture de Monet. Retour sur une collection née sous le crayon d’une star de la k-pop.

D'abord champion d'escrime puis chanteur international, Jackson Wang fait aujourd’hui ses premiers pas dans la sphère mode. Après avoir été le premier artiste asiatique à figurer parmi le top 50 du Billboard 200, classement international regroupant les artistes ayant vendu le plus d’albums à travers le monde, il lance sa première collection en solo, sous l'étendard de son label Team Wang. Membre d'un boysband K-pop, le jeune chinois est rapidement devenu l’icône de la nouvelle génération asiatique. Présent sur de nombreux plateaux télé, Jackson Wang est habitué à évoluer sous les feux des projecteurs et fait désormais ses premiers pas seul dans la sphère mode.

© Team Wang

Pour rappel, cette star de la K-pop avait fait ses armes grâce aux collaborations dévoilées sous le nom de son label Team Wang, parmi lesquelles on comptait Fendi, Cartier ou encore Ray-Ban

Lancée en 2018, le marque chinoise avait ainsi réinventé les codes du streetwear aux côtés de grands noms, avant de lancer sa première collection. 

© Team Wang

Aujourd'hui en 2020, à travers des clichés futuristes, Team Wang dévoile une collection streetwear all-black donc chaque pièce est twistée d'une réinterprétation du célèbre tableau Impression, Soleil Levant du peintre français Claude Monet. Réalisée en collaboration avec l'accord des gestionnaires du patrimoine artistique du célèbre artiste, cette capsule inédite symbolise la rencontre de deux visions créatives. 

© Team Wang

Du t-shirt minimaliste à la veste sans manches zippée en passant par le survêtement, la collection est estampillée d'un paysage représentant l'horizon tracé par les gratte-ciels des rives de Shanghai, que Jackson Wang a décidé de réinterpréter à la manière de Monet. Une façon de rendre hommage à une peinture célèbre, le tout imprimé aux dos de pièces dont les lignes streetwear monochromes viennent contraster avec les couleurs d'une toile d'antan. 

© Team Wang

Afin de prolonger cette expérience artistique, le label chinois expose en ce moment-même sa réinterprétation de l'oeuvre de Monet, aux côtés de peintures originales prêtées par le Musée Marmottant Monet, le tout à travers un décor futuriste présenté au Bund One Art Museum de Shanghai jusqu'au 17 novembre prochain

Collection disponible le 31 octobre prochain.

Retrouvez aussi sur Vogue.fr : 
Ce jeune créateur français imagine le parfait tailleur à prix doux pour La Redoute 
The Vampire's Wife x H&M : la créatrice livre les secrets de la collab la plus mode d'Halloween 

Plus de Vogue.fr sur Youtube : 

https://youtube.com/watch?v=8Dywbb1U75Q%3Fembed_config%3D%257B%2522adsConfig%2522%253A%257B%2522adTagParameters%2522%253A%257B%2522iu%2522%253A%2522%252F5574%252Ffr-vogue-cp%252Fmode%252Fnews%252Farticle%252FYoutube-PFP%2522%252C%2522cust_params%2522%253A%2522cms%253Dcopilot%2526site-name%253DVogue%2526market-name%253Dfrance%2526page-url%253Dhttps%253A%252F%252Fwww.vogue.fr%252Fmode%252Farticle%252Fjackson-wang-collection-monet-team-wang%2526page-template%253Darticle%2526article-id%253D5f96d3df48f3c21fe981bbf3%2526gallery-embeds%253Dno%2526content-type%253Dstandard%2526article-tag%253DActualit%25C3%25A9s%2526experience%253Dcompass%2526category%253Dmode%2526subcategory%253Dnews%2526video-embeds%253Dyes%2526ceros-embed%253Dno%2526platform%253Dweb%2526feature-flags%253Da2a-true%252CageGate-false%252CampNativeAds-false%252CarticleEmbedExternalLinks-false%252CarticleEmbedInlineArticles-true%252CarticleEmbedInlineGalleries-false%252CarticlePopInTag-false%252CatjsonArticleBody-false%252CautoplayYouTubeVideosOnVideoPage-true%252CcategorySubNavigation-false%252Cdinosaur-false%252CdisplayMoreArticles-false%252CdynamicAffiliateDisclaimer-false%252CdynamicAffiliateDisclaimerTop-true%252CfastAdsV6-false%252CgalleryStickyBottomAd-false%252CglobalAnalytics-false%252CgwaArticle-false%252ChideCerosEmbed-false%252CimageOverlay-false%252CimageOverlayAppendOrientation-false%252CjsonToObject-false%252ClogoVariation-%252CnativeShareLargeButtonOnTopper-true%252Cnewsletter-false%252ColdBrowserWarning-false%252CrecommendChangePopInTag-false%252CrefreshAds-false%252CregistrationWall-false%252CrelatedContentRecommendations-true%252CseoMetaRobots-true%252CslimNavigation-true%252CstickyBottomArticleAd-true%252CstickyBottomHomepageAd-false%252CstickyBottomTopicAd-false%252CstickyHeader-false%252CteadsNativeFallback-true%252CtopicNativeSlice-false%252CuserAccountNav-false%252CyieldToAds-false%252ConeTrust-true%252Csentry-true%252CshowAdsInGalleryBody-false%252CalwaysOnControlFlag-false%252CarticlePopInTag2-false%252CcerosRecommendations-false%252CtestMultivariant-A%2526kvid%253D8Dywbb1U75Q%2526video-embed-index%253D1%2522%257D%252C%2522nonPersonalizedAd%2522%253Afalse%257D%257D
Source: Lire L’Article Complet