La délicate transformation d’un appartement de 250 m2 à Paris par Caroline Andréoni

Contemporain, moderne et élégant, tels sont les maîtres mots du style de l’architecte d’intérieur Caroline Andréoni qui ont été mis à l’œuvre dans cette rénovation d’un appartement parisien de 250 m2

Le couple de propriétaire a écumé les visites avant de trouver la perle rare réunissant tous leurs critères dont celui de rester dans le 16e arrondissement. Une fois l’appartement rêvé déniché, la propriétaire n’a pas tergiversé pour le choix de l’architecte d’intérieur à qui ils confieraient leur nouveau bien : Caroline Andréoni. Un choix déterminé par le style moderne et élégant caractéristique du travail de l’architecte. Un univers dans lequel ils se retrouvaient pleinement et qui leur permettait de laisser en toute confiance la gestion de cette rénovation colossale à Caroline Andréoni.

Un appartement familial version XXL 

Généreusement pourvu d’une superficie de 250 m2, cet appartement était constitué comme beaucoup d’appartements haussmanniens de petites pièces cloisonnées qui laissaient peu circuler la lumière naturelle. Un important travail de réaménagement de l’espace a été effectué par l’architecte pour repenser ces derniers. Décloisonnées et aérées, les pièces de vie trônent désormais en majesté au centre de l’appartement, offrant le luxe d’un premier salon de réception lumineux aux courbes arrondies et d’un deuxième salon de confort aux teintes plus tamisées. 

La cuisine a été déplacée pour rejoindre les pièces de vie et s’ouvrir sur la nouvelle salle à manger au style convivial et toujours sophistiqué propre à l’architecte. Le travail de conception de l’espace ne s’est pas limité aux pièces à vivre. Les chambres ont également été redistribuées et toutes ont été dotées d’une salle de bains attenante. Il aura fallu près d’un an de travaux pour mettre à profit le nouveau plan de cet appartement familial parisien.

Visite de cette rénovation aussi majestueuse que raffinée !

  • À Paris, un grand appartement haussmannien qui cultive le sens de la couleur
  • Un appartement haussmannien restructuré pour gagner en fluidité et liberté

La cuisine moderne et minimaliste

La cuisine se retrouve au centre de l’appartement juste après une très belle entrée de 19 m2. Surplombant la salle à manger, la cuisine moderne s’ouvre sur un petit coin repas. Le plan en L lui confère une circulation fluide et pratique. De plus, elle est dotée d’un îlot central pour plus de convivialité. Réalisée en laque noire mate, cette cuisine se veut moderne et minimaliste avec la combinaison d’un plan de travail en quartz que l’on retrouve également sur l’îlot central. Une touche de chaleur est apportée par les tabourets hauts en bois. Dernier détail qui prouve tout le raffinement de cette réalisation : les touches de laiton de la suspension Highline de Rakumba lighting ainsi que sur les appliques Atelier Areti.

Un coin repas monochrome dans la cuisine

En face de la cuisine, l’architecte a jugé opportun d’installer un petit coin repas composé d’une table ronde noire ainsi que de chaises noires tressées. Un choix de couleur que l’on retrouve tout au long de l’appartement rénové et qui apporte une véritable élégance à l’ensemble.

Un grand salon contemporain tout en courbes

Le premier salon de cet appartement s’ouvre juste après une belle verrière à la suite de la cuisine. Un salon lumineux tout en courbes grâce à l’arrondi architectural de la baie vitrée mais aussi par un choix poétique tout en cohérence d’un canapé arrondi Ph Collection. Une icône du design, le fauteuil Platner, complète ce tableau contemporain.

Une salle à manger bicolore

Accolée à ce premier salon, la salle à manger se déploie en majesté. Une grande table en marbre MisuraEmme coordonnée avec des chaises beiges et noires De Padova invite à la convivialité. Les jolis détails ne sont jamais bien loin et la suspension en laiton 101cph apporte une touche d’élégance supplémentaire à cette pièce.

Un deuxième salon à l’ambiance tamisée

Direction le confort dans le deuxième salon de cet appartement. Peint en noir, plafond compris, cette pièce constrate complètement avec le style du premier salon de réception. Une ambiance plus tamisée qui invite à la détente, notamment grâce à ce grand canapé XXL en angle Bolia.

Un coin bureau dans le salon

Un petit bureau en bois chiné sur Pamono apporte de la chaleur dans ce grand salon. Agrémenté d’un fauteuil Cavallo de The Socialite Family, ce coin bureau donne envie de se mettre au travail.

Une grande chambre parentale aux teintes douces

Dans la chambre parentale, l’architecte a fait le choix d’un retour aux teintes plus naturelles et douces. Le papier peint Mauritus de Pierre Frey apporte cette dose de couleur plus foncée et habille avec poésie le mur. Un grand meuble bas réalisé sur-mesure souligne la longueur de la chambre et permet d’optimiser les rangements.

Une généreuse salle de bains parentale

La superficie de l’appartement étant généreuse, les pièces le sont tout autant. La salle de bains ne dérogeant pas à cette règle, elle a permis d’accueillir une grande douche à l’italienne XXL ainsi qu’une baignoire design. Sobre, minimaliste et quasiment immaculée, la salle de bains parentale offre tout le confort que l’on puisse rêver.

Une chambre de petite fille aux nuances de rose

Pour les chambres des enfants, le plan a été revu par l’architecte Caroline Andréoni pour les doter chacune d’une salle de bains attenante. Délicate avec un papier peint panoramique Sian Zeng, la chambre de petite fille est coordonnée avec sa salle de bains sur les tons roses.

Une salle de bains aux mélanges de styles

Enduite d’un béton ciré Cheek rose, cette salle de bains mélange autant les styles qu’elle est adorable. Avec un meuble vasque en bois, un miroir en laiton et un sol en mosaïque fleurs de Arte Casa, cette salle de bains compile les atouts déco. 

Le plan avant la rénovation par Caroline Andréoni

Le plan avant la rénovation colossale de cet appartement familial. On remarque aisement les anciennes cloisons abbatues et les différentes anciennes pièces. 

Le plan après la rénovation

Après la conception de l’architecte, le plan se trouve aéré et fluide. On distingue désormais bien le centre névralgique de l’appartement avec la cuisine ouverte sur le salon et la salle à manger. Une rénovation définitivement raffinée ! 

Source: Lire L’Article Complet