Laurent Gaudé entremêle à « Paris, mille vies » au fil de la nuit

  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Paris, mille vies » de Laurent Gaudé, paru le 7 octobre 2020 aux éditions Actes Sud.

LaParenthèsedeCéline, nouvelle contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Paris, mille vies de
Laurent Gaudé, paru le 7 octobre 2020 aux éditions Actes Sud.

Sa citation préférée :

« Je n’ai rien d’autre à faire que déambuler dans ses rues comme un gardien attentif. Paris veut sa bouche. Elle a faim de mots. Trop de vies s’entassent en elle. Il faut les dire. »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que l’errance dans Paris la nuit que propose Laurent Gaudé m’a transportée, à travers les lieux, à travers le temps, à travers des siècles, comme dans un moment de flottement et dans une atmosphère surréaliste.
  • Parce que j’ai eu la sensation de faire un drôle de songe alors que je lisais ce conte merveilleux, emportée par un style éblouissant et envoûtant au fil d’à peine une centaine de pages. J’ai été conquise par la plume aérienne et précieuse de l’auteur qui m’a profondément touchée.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Le narrateur déambule le temps d’une nuit dans les rues de Paris vide de tout être humain. Il raconte les souvenirs de mille vies vécues ici et là. Des personnages illustres ou d’illustres inconnus au cours des cinq derniers siècles.

Les personnages. Quel plaisir de croiser Verlaine, Baudelaire, Artaud, Victor Hugo, Rimbaud ou François Villon et de voir ces personnalités s’entrechoquer lors de rencontres incongrues et improbables.

Les lieux. Paris, Montparnasse, le quartier Latin, Montmartre, les Grands Boulevards.

L’époque. Plusieurs époques se chevauchent de manière aléatoire au fil du texte. Un véritable voyage dans le temps et dans l’Histoire.

L’auteur. Laurent Gaudé a reçu le Prix Goncourt des lycéens en 2002 et le Prix des libraires en 2003 pour La Mort du roi Tsongor, puis le Goncourt et le Prix Jean Giono en 2004 pour Le Soleil des Scorta.

Ce livre a été lu avec l’envie d’en lire et d’en relire de nombreuses phrases pour en graver en moi l’essence de la beauté.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet