Le pain serait-il un poison pour la santé ? Une étude révèle des détails inquiétants

Une étude a révélé que la plupart des pains et baguettes étaient loin d’avoir une composition irréprochable. Explications.

Le verdict est tombé : 60 millions de consommateurs attire l’attention sur la présence forte de pesticides et d’additifs dans les pains industriels comme artisanaux.

Plus de la moitié des pains testés contiennent des pesticides

65 pains différents ont été testés par la rédaction : baguettes industrielles, artisanales, pavés campagnards et pains de mie. Résultat ? Plus de la moitié du panel comprendrait des résidus de pesticides. Ces substances présentent un véritable danger puisqu’elles pourraient être des perturbateurs endocriniens.

Les sels et les additifs pointés du doigt

Au-delà des résidus de pesticides, 60 millions de consommateurs alerte sur la présence d’additifs et de sels dans plusieurs produits. Si cela n’est pas interdit, c’est plutôt la quantité de ces substances qui est inquiétante. En grande quantité, elles peuvent être dangereuses pour la santé.

Les pains industriels tout comme les pains artisanaux sont concernés. Pourquoi une différence est-elle si mince entre les pains et baguettes, qu’ils viennent de la boulangerie de quartier ou du supermarché ? Là encore, si toutes les étapes de fabrication du pain doivent être réalisées sur place pour avoir l’appellation “boulanger” ou “boulangerie”, tout le monde utilise des mélanges de farine. Ce sont justement ces mélanges, achetés auprès des moulins, qui sont en cause.

En effet, des « chaînes » de boulangerie et la plupart des indépendants travaillent avec un ou plusieurs moulins, qui les fournissent en farines et assemblages de farines prêtes à utiliser.

Résultat, on retrouve plus de 14 additifs dans une seule baguette de pain.

Pour une baguette blanche, pas moins de quatorze additifs sont autorisés ! Leur nombre peut être encore plus élevé dans les pains spéciaux… Et le pain étant vendu en vrac, il n’y a pas d’obligation d’étiquetage. Impossible, donc, de savoir ce qu’il contient vraiment.

Quelles solutions ?

La solution pour ne pas s’empoisonner en mangeant du pain ? Réaliser notre pain maison. Farine, eau, levure : rien de très compliqué si ce n’est un peu de patience. Sinon, n’hésitez pas à vous renseigner sur les produits utilisés dans votre boulangerie. Préférez des pains biologiques avec des farines locales.

Bien entendu, il n’est pas interdit de vous faire plaisir en achetant votre pain tout fait ! Le tout est d’avoir une consommation raisonnable et raisonnée.

À vous de jouer !

Source: Lire L’Article Complet