Le port du masque donne-t-il mauvaise haleine ?

Des patients se plaignent de mauvaises odeurs depuis qu’ils portent le masque. Y a-t-il un lien ? Eléments de réponses.

Après la buée sur les lunettes et des difficultés à respirer, une nouvelle gêne liée au port du masque apparaît : la mauvaise haleine ! Aux Etats-Unis, de nombreuses personnes se plaindraient auprès de leur dentiste d’halitose (son nom scientifique) depuis qu’ils se couvrent le nez et la bouche quotidiennement dans leurs déplacements ou pour travailler. Mais le masque peut-il vraiment donner mauvaise haleine ? Oui et non.

Quand on le porte bien ajusté sur le nez et en continu (généralement durant quatre heures), on aurait tendance à moins s’hydrater. On développerait ainsi une sécheresse propice aux mauvaises odeurs buccales. Car en salivant moins, on n’élimine pas suffisamment les bactéries qui siègent dans notre bouche, dont on sait qu’elles sont la première cause d’halitose.

Mais le masque ne serait-il pas tout simplement révélateur d’une mauvaise haleine existante ? A force de respirer par la bouche sous son masque, de nombreux patients se rendent finalement compte qu’ils ont des soucis d’halitose. Merci le masque !

En attendant plus de preuves scientifiques sur le sujet, si vous constatez des odeurs suspectes, commencez par vous hydrater régulièrement (toutes les 2 heures), assurez-vous d’un lavage de dents consciencieux, matin et soir, et utilisez un bain de bouche. Si la gêne persiste, parlez-en (masqué) à votre dentiste !

A lire aussi :

⋙ Le bain de bouche, un bouclier contre le coronavirus ?

⋙ Peut-on laver son masque à la main ?

⋙ Désinfection des masques : 7 erreurs à éviter absolument

Galerie: Ces 10 plantes qui vont vous débarrasser naturellement des moustiques (Oh My Mag)


Source: Lire L’Article Complet