Le Saviez-Tu : Luigi a été retrouvé dans le prototype d'un jeu Sega sorti sur Dreamcast

Lors de la conception d’un jeu, les développeurs se livrent régulièrement à quelques blagues privées. Mais parfois, celles-ci finissent par faire surface. Sega en a récemment fait les frais avec Sega GT, dont un prototype a révélé la présence de Luigi… un personnage appartenant pourtant à son principal concurrent de l’époque.

Si les quinze dernières années ont donné lieu à de multiples crossover entre les univers de Nintendo et Sega, notamment grâce aux jeux estampillés Mario et Sonic aux Jeux olympiques, il fut un temps où les deux firmes étaient de gros concurrents sur le marché du jeu vidéo. Et c’est justement ce qui rend la récente découverte de Laurent Comby, un collectionneur acharné de tout ce qui touche de près ou de loin à la Dreamcast, plutôt cocasse. En effet, il a dévoilé il y a peu des images d’un prototype du jeu de course Sega GT, sorti en 2000 sur Dreamcast, sur lesquelles apparaît un personnage pour le moins inattendu : Luigi. Le personnage de Nintendo y apparaît en tant que porte-drapeau, mais reste néanmoins inanimé.



Autre élément amusant, le frère de Mario est visible sur une course secrète appelée « sonygt2 », ce qui semble être une référence directe au jeu Gran Turismo 2 de Sony. Et justement, à son arrivée, Sega GT avait pour volonté d’entrer en concurrence avec Gran Turismo 3, qui sortira moins d’un an après. Bien entendu, aucun de tous ces éléments n’apparaît dans la version finale du jeu, ce qui tend à laisser croire qu’il ne s’agissait que d’une blague privée faite en interne par les développeurs. Une pratique bien plus répandue qu’on ne peut le croire au sein des studios, qui se servent parfois de cela pour effectuer différents tests. Dans le même style, on se souvient par exemple du nom de code que Naughty Dog avait donné à Crash Bandicoot : « Sonic’s Ass Game ».

À noter que cette version prototype de Sega GT a été intégrée au projet Deluge du collectif Hidden Palace, dont nous avions déjà eu l’occasion de vous parler lors d’un précédent article. Pour rappel, leur objectif est de réunir et de rendre jouable toutes les versions non-définitives des jeux (démos, versions presse, prototypes, etc.) qu’il leur sera possible de récupérer au fil du temps. En avril dernier, ce sont ainsi plus de 750 prototypes de jeux PS2 qui étaient rendus disponibles, auxquels se sont récemment ajoutés 135 prototypes de jeux Dreamcast et 349 prototypes de jeux Xbox. Tous peuvent donc désormais être téléchargés et découverts sur PC grâce à un émulateur. Si le cœur vous en dit, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Source: Lire L’Article Complet