Le Saviez-Tu : Metroid Prime 3 Corruption a bien failli être un open world

15 ans après sa sortie, Metroid Prime 3: Corruption a visiblement encore quelques secrets bien gardés à nous dévoiler. Pour preuve, l’un des producteurs du jeu a lâché une petite bombe en révélant que ce troisième opus a bien failli prendre la forme d’un open world.

Avec la récente sortie de l’excellent Metroid Dread sur Nintendo Switch, la franchise éditée par le constructeur japonais n’a pas manqué de se retrouver au cœur de l’actualité. De quoi mettre un peu de baume au cœur à tous ceux qui attendent toujours désespérément des nouvelles de Metroid Prime 4, qui a été annoncé à l’E3 2017 mais dont le développement a pris du retard en raison de nombreuses difficultés. Et justement, alors que ce dernier continue de se faire désirer, son prédécesseur fait de nouveau parler de lui par le biais d’une anecdote pour le moins intéressante : il s’avère que Metroid Prime 3: Corruption a bien failli prendre la forme d’un jeu en monde ouvert. C’est en tout cas ce qu’a révélé Bryan Walker dans une interview pour la chaîne KIWI TALKZ sur YouTube.

En effet, si l’on en croit les propos de l’ancien producteur de chez Retro Studios, il apparaît que l’équipe a évoqué la possibilité d’opter pour une structure beaucoup moins linéaire que celle que l’on connaît à un moment du développement. L’idée était de rendre l’exploration de la planète plus ouverte et, pour ce faire, Mark Picini avait proposé de faire du vaisseau de Samus un « atout jouable » dans « une large mesure ». Ce dernier, qui occupait le poste de réalisateur, avait même fait imprimer un prototype du vaisseau, alors conçu par l’artiste Don Hogan, pour pouvoir s’en servir lors des présentations. Malheureusement, cet ambitieux projet a été mis de côté en raison des capacités hardware de la Wii, qui n’était pas suffisamment puissante pour le supporter.

Et si le studio reste évidemment fier du travail accompli sur cet opus sorti en 2007, Walker pense qu’ils ont « peut-être été un peu en deçà de [leurs] objectifs avec Prime 3 », dont l’idée était « d’étendre un peu la formule » de Metroid Prime 2. Cela n’a cependant pas empêché le jeu de rencontrer un immense succès et d’être acclamé par la critique, tout comme son prédécesseur. Le producteur, qui travaille aujourd’hui chez Deck Nine Games, conclut alors en se disant « très intéressé de voir quelle sera la réponse, en particulier chez la communauté de fans » à ces nouvelles révélations. Et forcément, c’est avec une seule question en tête que l’on ressort de tout cela : Retro Studios compte-t-il de nouveau tenter de mettre à l’œuvre cette formule pour Metroid Prime 4 ? L’avenir nous le dira.

Source: Lire L’Article Complet