L’eau au bicarbonate de soude, la dangereuse tendance minceur qui cartonne sur Tik Tok

  • Bicarbonate de soude : aucun effet reconnu sur la perte de poids, ni sur la cellulite
  • Une boisson intéressante pour la digestion
  • Les utilisations peu connues du bicarbonate de soude

Véritable atout face à une multitude de préoccupations ménagères, le bicarbonate de soude est également salué pour ses vertus naturelles qui soulageraient certains maux physiques.

« Son utilisation est vieille comme le monde. Les Égyptiens l’utilisaient déjà pour la conservation des momies, ainsi que pour le linge et leur toilette. Si le bicarbonate de soude existe à l’état naturel (le natron fabriqué dans des lacs), aujourd’hui celui que l’on achète dans le commerce est produit industriellement, à partir de sel et de craie, mais aussi de gaz carbonique et d’hydrogène », nous raconte Sabine Monnoyeur, naturopathe à Paris et Lyon.

Et il semble que l’on découvre encore aujourd’hui certains de ces pouvoirs. C’est en tout cas ce que vante des centaines de vidéos publiées sur les réseaux sociaux, qui mettent en avant les « effets minceurs et anticellulite » d’une nouvelle boisson tendance : l’eau au bicarbonate de soude.

Bicarbonate de soude : aucun effet reconnu sur la perte de poids, ni sur la cellulite

Selon des milliers de vidéastes amateurs sur TikTok et Instagram, il suffirait d’ajouter une pincée de bicarbonate de soude et une de sel de l’Himalaya à chaque verre d’eau consommé dans la journée pour voir des « résultats magiques », sur la cellulite et la perte de poids.  

« Ce n’est généralement pas pour maigrir qu’il est utilisé… D’ailleurs aucune étude scientifique n’a montré que le bicarbonate de soude pouvait faciliter la perte de poids« , clarifie l’experte en naturopathie.

En ligne sur les mêmes plateformes, des médecins confirment que la méthode n’est absolument pas efficace. « C’est complètement faux, la cellulite n’a rien à avoir avec l’hydratation, c’est multifactoriel« , explique le médecin américain Dr Idz.

« Pour perdre de poids, pas vraiment de secret : alimentation, sport, gestion du stress et des émotions. Préférez demander conseil à un.e naturopathe ou un.e diététicienne-nutritionniste qui vous concoctera un programme sur-mesure. Si besoin, on ajoutera des recommandations en micro-nutrition et phytothérapie, bien plus adaptées que le bicarbonate », souligne Sabine Monnoyeur.

  • La madérothérapie, l’action massante du bois pour détruire la cellulite et les émotions négatives
  • Alimentation anti-cellulite: les conseils nutritionnels pour venir à bout des capitons

Une boisson intéressante pour la digestion

Pour l’experte, si cette idée de boisson minceur a pu faire surface, c’est parce que boire de l’eau avec une pincée de bicarbonate de soude permet par contre de faciliter la digestion, et de favoriser l’élimination des toxines.

« Le bicarbonate est un sel alcalinisant qui lutte contre l’acidité du corps. C’est donc un moyen de se recharger en ions basiques, quand le corps a tendance à devenir trop acide (alimentation, sport intense, pollution acidifiante, vieillissement). Le bicarbonate va absorber les ions bicarbonate, et ainsi donner un caractère basifiant à l’eau. C’est un excellent réducteur d’acidité gastrique, organique et lactique« , explique-t-elle.

La boisson est ainsi recommandée pour soulager les aigreurs d’estomac ponctuelles, ou à la suite d’un repas un peu trop riche, pour en faciliter la digestion. Mais la spécialiste insiste, ce ne peut être qu’un remède temporaire.

« Ponctuellement, le bicarbonate reste un bon allié de la digestion, car il va assainir le tube digestif dans son ensemble, ce qui, par conséquent, facilitera aussi les nombreuses tâches du foie. Mais il faut surtout savoir pourquoi on a des troubles digestifs. Le problème médical qui se pose n’est pas de traiter le symptôme mais plutôt d’en trouver la cause », explicite Sabine Monnoyeur.

D’autant plus que s’il est ingéré trop souvent, ou en trop grandes quantités, le bicarbonate peut avoir des effets délétères sur notre santé.

« Comme il dégage des bulles de CO2 au contact d’un acide alimentaire dans notre corps, ce phénomène peut induire des éructations (gaz) ou une gêne abdominale passagère. Lorsqu’il est utilisé comme antiacide sur une trop longue durée, il peut aggraver les problèmes gastro-intestinaux en produisant trop de gaz également. Aussi, le consommer en de trop grandes quantités peut amener à un excès de sodium. Cette surcharge peut provoquer des vomissements et des diarrhées, ainsi que des problèmes plus graves comme des convulsions et une insuffisance rénale », alerte-t-elle.

Prudence donc, si vous décidez de consommer cette boisson. En cas de symptômes répétés, mieux vaut consulter un médecin qui pourra tenter de déterminer la source de vos maux. 

Les utilisations peu connues du bicarbonate de soude

Pour autant, utilisé avec parcimonie, le bicarbonate de soude peut être utile dans d’autres situations moins connues. Sabine Monnoyeur nous livre ses secrets :

  • Pour blanchir vos dents en vous les lavant : « Une fois par semaine avec du bicarbonate seul. Mais attention, l’appliquer sur les dents à long terme peut en éroder l’émail ».
  • Pour les pieds odorants : « Saupoudrez l’intérieur de vos chaussures avec un peu de bicarbonate de soude la veille au soir pour faire disparaître les odeurs ».
  • Contre les maux de gorge : « Mettez une petite pincée de bicarbonate dans la bouche, laissez-la se dissoudre doucement pour soulager votre gorge douloureuse. Attention ! il ne faut pas boire ni manger pendant l’heure qui suit, sinon zéro efficacité ».
  • En allié gueule de bois : « 1 càc de bicarbonate avec le jus d’un demi citron + 1/2 cachet d’aspirine + 1 càc de sucre (complet), le tout dans un grand verre d’eau fraiche et bye-bye la nausée et le mal de tête ! »

Dans tous les cas, on n’oublie pas que même s’il s’agit d’un produit totalement naturel, son utilisation dans le domaine de la santé ne peut être que limitée. « Et attention lors de l’achat, à bien choisir le bicarbonate alimentaire, polyvalent et sans danger », rappelle l’experte.

À noter également qu’il est déconseillé aux personnes souffrant d’ulcères gastriques ou d’hypertension artérielle ainsi qu’aux enfants en bas âge. « Mais sachez surtout que le danger à prendre du bicarbonate de soude tous les jours, c’est de passer à côté d’une pathologie plus grave. Ne négligez pas la recherche de la cause de vos troubles », martèle la spécialiste.

Source: Lire L’Article Complet