Les Français se lavent (beaucoup) moins les mains : les chiffres choc d'une étude de l'Ifop

Se laver les mains est plus que jamais un enjeu de santé publique. Pourtant, les Français s’adonnent de moins en moins à cet indispensable geste d’hygiène, selon une étude Ifop pour Unbottled réalisée début octobre*.

Durant le confinement, les Français se lavaient davantage les mains qu’auparavant. Alors que seuls 45% se livraient à ce geste après avoir pris les transports en janvier 2020*, le chiffre grimpait 70% à la fin du mois de mars**. Il en allait de même avant de passer à table (49% en janvier vs 81% en mars) et de faire la cuisine (69% en janvier vs 81% en mars). Pourtant, ces bonnes habitudes semblent voler en éclat cet automne.

A découvrir également : Hygiène : qui sont les 24 % de Français qui ne se lavent pas tous les jours ?

Désormais, seuls 63% des Français se lavent les mains en rentrant chez eux (contre 86% durant le confinement), 65% avant de manger et 37% après s’être mouchés (vs 56% au mois de mars). Et parmi ceux qui se lavent peu les mains, certaines catégories sont sur-représentées.

Les Français rarement masqués se lavent moins les mains

Les Français qui déclarent sortir « rarement » masqués ne sont que 29% à se laver les mains après avoir pris les transports en commun, contre 63% de ceux qui portent la protection « souvent » et 81% « systématiquement ». Une différence colossale, que l’on retrouve dans une multitude de situations. Ainsi, seuls 30% des non masqués effectuent ce geste d’hygiène quand ils rentrent chez eux (contre 79% des masqués systématiques), 47% avant de passer à table (vs 74%), 58% avant de faire la cuisine (vs 86%), 61% après être allés aux toilettes (vs 83%) et 19% après s’être mouchés (vs 45%).

A découvrir également : Où se lave-t-on le moins les mains après être allé aux toilettes ?

Les jeunes moins vigilants que leurs ainés

Les jeunes Français, eux aussi, sont moins à cheval sur l’hygiène. Seuls 50% des 18-24 ans et 47% des 25-24 ans se lavent systématiquement les mains en rentrant à leur domicile, contre 70% des 65 ans – la moyenne nationale étant de 63%. De même, seuls 39% des 18-24 ans et 46% des 25-34 ans s’adonnent à ce geste avant de passer à table, contre 76% des 65 ans et plus. Le constat est identique côté toilettes : 68% des 18-24 ans et 64% des 25-24 ans se lavent les mains après s’y être rendus, contre 81% des 50-54 ans et des 65 ans et plus. 

* Étude Ifop pour Unbottled réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 6 au 7 octobre 2020 auprès d’un échantillon de 1 014 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine.

** Ifop/Diogène-France.fr, du 31 janvier au 3 février 2020.

*** Ifop/ Depanneo, du 21 au 23 mars 2020

Source: Lire L’Article Complet