Les huit montres les plus en vue de la rentrée

La Pasha de Cartier, les grandes complications de Patek Philippe, la 101 Bangle de Jaeger-LeCoultre ou le déluge de diamants atypiques de Jacob & Co… Zoom sur ces montres qui affolent déjà les compteurs en cette fin d’été.

Jaeger-LeCoultre

Montre 101 Bangle, 18mm, mouvement mécanique, boîtier et bracelet en or rose, 996 diamants, Jaeger-LeCoultre, prix sur demande. Renseignements sur Jaeger-lecoultre.com

Trésor de miniaturisation et de haute joaillerie qui vient émailler les collections de Jaeger-LeCoultre depuis la création du tout premier calibre 101 en 1929 (répondant aussi au nom de Duoplan), la 101 revient cette saison au fil d’une double proposition à la féminité éclatante. D’un côté, une pluie de pétales en diamants taille poire, quand la seconde version prend d’assaut les courbes du poignet avec un bangle unique aux 996 diamants. Le tout équipé d’une mécanique pesant moins d’un gramme. Un sertissage rigoureux réalisé pendant 180 heures au sein même de la manufacture, là où les maîtres horlogers reproduisent à la loupe pendant plus de 30 heures le même plan que le tout premier calibre miniature des années 20. Un record absolu.

Patek Philippe

Montre 5303R 001, 42mm, mouvement mécanique, fonctions répétition minutes avec sonnerie sur deux timbres classiques, tourbillon, petite seconde. Boîtier en or rose, bracelet en cuir d’alligator, Patek Philippe, prix sur demande. Renseignements sur Patek.com

En l’absence des sempiternels salons horlogers suisses, les temps forts des maisons s’écoulent à un rythme imprévisible. Lancées avec surprise en plein mois de juillet, ces trois nouvelles grandes complications Patek Philippe continuent à hanter les collectionneurs en cette fin d’été. En cause, la toute première répétition minutes maison à être équipée d’un mécanisme de sonnerie visible sur le cadran. Un savoir-faire à ciel ouvert pour ne jamais se lasser d’admirer la valse des timbres et des marteaux à fleur de peau.

Zenith

Montre Defy Midnight, 36mm, mouvement Elite, fonctions date et petite seconde. Boîtier et bracelet en acier, cadran gradient serti de diamants, Zenith, 10.700 €. Disponible sur Zenith-watches.com

Si le charme vintage du Chronomaster Revival A384 ou les lignes racées de la Defy El Primero 21 Land Rover ont attiré tous les regards en ce début d’année, c’est une actualité plus féminine qui rythme la seconde partie de l’année. Avant de découvrir l’édition spéciale Pink Ribbon pensée pour soutenir la lutte contre le cancer du sein, c’est l’éclat délicat de cette nouvelle Defy Midnight qui prend toute la lumière. En ligne de mire, une voûte céleste aux nuances contrastées, que l’on peut sertir à l’envi d’un bracelet maillons, à moins de préférer un des trois autres bracelets interchangeables livrés avec ce bel objet du quotidien.

Cartier

Montre Pasha, 41mm, mouvement automatique, fonctions date et petite seconde. Boîtier et bracelet en acier, Cartier, prix sur demande. Renseignements sur Cartier.fr

Après le succès du revival de la Panthère, c’est au tour d’une autre icône horlogère de la maison Cartier de signer son comeback. Une rondeur parfaite moins connue que la Ballon Bleu, dont les courbes avaient à l’origine été pensées pour le Pasha de Marrakech, Thami El Glaoui, dans les années 1930. Sa montre-bracelet, il la souhaitait étanche pour résister à ses séances de natation quotidiennes. Si la maison a aujourd’hui perdu la trace de ce spécimen rare, on retrouve les premières montres similaires dans les vitrines de la maison dès 1943, avant de se voir associées au nom de Pasha dans les eighties. Désormais étanche à 100 mètres, la néo Pasha se décline en 35 ou 41mm, en or et acier, faisant jouer les feux de la lumière sur son cadran à géométrie variable.

Jacob & Co.

Montre The Billionaire Ashoka, 53mm, mouvement mécanique squeletté. Boîtier en or blanc, diamants Ashoka Cut et un diamant taille rose, Jacob & Co, pièce unique. Renseignements sur Jacobandco.com

D’un côté, la quête des complications astronomiques les plus délirantes. De l’autre, un déluge de carats sous hyperbole. Leur point commun ? Un art de la démesure que cultive la maison Jacob & Co avec une jubilation hautement contagieuse. Dernière folie en date, une nouvelle venue dans la gamme des Billionaires (lancée en 2015 avec une pièce unique frisant les 18 millions de dollars) utilisant uniquement les diamants dits Ashoka Cut, dont la form rectangulaire aux angles ronds a été brevetée par William Goldberg. Comptez-en 188 carats pour parer l’ensemble de cette montre au tourbillon squeletté.

Audemars Piguet

Montre Code 11.59, 41mm, mouvement automatique, fonctions date et petite seconde. Boîtier en or rose, cornes et fond en or gris, bracelet en cuir, Audemars Piguet, 28.900 €. Disponible sur Audemarspiguet.com

Un peu plus d’un an après avoir surpris les amoureux de la Royal Oak avec une nouvelle ligne néo classique, Audemars Piguet étoffe sa Code 11.59 de références bien senties. Cinq chronographes et cinq automatiques au nuancier profond. Notre coup de cœur ? La subtile dualité de cette version bicolore au gris-noir fumé. De face, seuls les index et aiguilles font vrombir la chaleur de l’or rose, quand un regard au profil révèle une double inclusion magnétique.

Michel Herbelin

Montre Epsilon, 38mm, mouvement quartz, fonction date. Boîtier en PVD or jaune, cadran noir, bracelet en cuir, Michel Herbelin, 450 €. Renseignements sur Michel-herbelin.com

Si les modèles masculins de Michel Herbelin oscillent entre squelette architecturé et chrono régate, le millésime féminin de l’automne-hiver se fait délicat. En tête de liste de nos envies, un format ultrafin au noir et or essentiel, avec un compteur date pour seule fantaisie.

Trilobe

Montre Les Matinaux, 40.5mm, mouvement automatique X-Centric. Boîtier en or rose, bracelet en cuir, Trilobe, prix sur demande. Renseignements sur Trilobe.com

Jeune maison horlogère menée par Gautier Massonneau, Trilobe s’est taillée une place de choix dans le secteur ultra-feutré de l’horlogerie en vue avec son trio de disques au charme singulier. Une lecture volontairement atypique qui se pare désormais d’une nouvelle robe en or rose solaire. Mais le vrai changement se loge là aussi ailleurs, sous le cadran plus précisément puisque la maison affiche désormais un nouveau mouvement maison automatique X-Centric.

Source: Lire L’Article Complet