Les routes du paradis : qu’est devenu Victor French ?

Abonné aux méchants, Victor French avait obtenu un rôle moins sombre dans Les routes du paradis. Après la fin de la série en 1989 qu’est donc devenu celui qui forma un épique duo avec Michael Landon ?

Être l’ami d’un ange. Voilà la mission qu’avait endossé Victor French dans la série Les routes du paradis. Diffusée entre le 19 septembre 1984 et le 4 août 1989 sur la chaine NBC, la série est apparue en France sur M6 en 1987, rencontrant instantanément, le succès. Au cours de ses 110 épisodes, la série créée par Michael Landon qui interprète d’ailleurs un des deux rôles principaux, suivait l’amitié étonnante entre Jonathan Smith, un ange envoyé sur Terre par Dieu, et Mark Gordon, ex-policier. Cet ancien flic que joue Victor French se voit ainsi devenir le meilleur ami de Jonathan Smith et l’aide à apporter amour et compassion dans la vie des gens. Un duo qui s’était déjà fait remarquer à plusieurs reprises.

Car ce n’est pas une première pour Victor French et Michael Landon. Les deux acteurs se sont retrouvés à trois reprises, ensemble, dans une série. Il y eut d’abord Bonanza puisLa Petite Maison dans la prairieoù il jouait Isaiah Edwards et, enfin, Les Routes du Paradis. Pour le comédien, ces trois séries ont indéniablement contribué à le rendre populaire auprès du public. Sa carrière, Victor French l’avait pourtant entamée au cinéma avec des rôles importants aux côtés de monstres sacrés comme dans Rio Lobo de John Wayne, Charro avec Elvis ou encore Le Reptile avec Kirk Douglas. Après le fast télévisuel que Les Routes du Paradis de son ami lui apporte, Victor French réussi, grâce à son entremise, à s’imposer comme réalisateur.

Victor French est mort d’un cancer du poumon

C’est une seconde carrière qui démarre et qui lui apporte une notoriété tout aussi importante. Réalisant les prestigieuses séries Gunsmoke, Buck Rogers, Dallas et même Fame, le comédien voit pourtant son ascension stoppée nette lorsqu’il apprend, en avril 1989, qu’il est atteint d’un cancer au poumon à un stade avancé. Pour ce fumeur invétéré, la sentence est brutale et sa disparition rapide. En seulement deux mois, celui qui fut l’un des plus proches amis de Michael Landon, s’éteint le 15 juin 1989 à l’âge de 54 ans. Hasard des synchronicités, c’est au même âge, et aussi d’un cancer, que l’éternel Charles Ingalls viendra le rejoindre sur les routes du Paradis.

Source: Lire L’Article Complet