Mal aux dents : 5 signes à ne pas négliger

Lorsque les dents sont en mauvaise santé, c’est tout le corps qui en pâtit. Tour d’horizon des drapeaux rouges qui doivent conduire sans attendre chez le dentiste.

Quand il s’agit de nos dents, il en faut parfois beaucoup pour qu’on se décide à prendre rendez-vous chez le dentiste ! À tort. “Contrairement aux pathologies digestives ou respiratoires, par exemple, les maladies bucco-dentaires évoluent généralement en silence. Ce qui les rend graves, car les bactéries buccales sont parmi les plus virulentes qui existent : lorsqu’elles pénètrent dans la circulation sanguine, elles peuvent causer d’important dégâts dans tout l’organisme – car il ne faut pas oublier que, dans le corps, tout est relié” insiste Le Dr. Edmond Binhas, chirurgien-dentiste et président de Dentéon Santé.

  • FEMME ACTUELLE – Déconfinement : ce risque lié à la réouverture des établissements scolaires

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Claude Lelouch : sa compagne Valérie Perrin raconte leur surprenante première rencontre

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Kate Middleton : cet objet insolite et gênant qui a rendu sa famille riche

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Linda Hardy évincée de "Demain nous appartient" : "C’est définitif"

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Christian Quesada change de look pour passer inaperçu : un portrait-robot dévoilé

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Emmanuel Macron : ce concert test auquel le président veut être présent à Paris

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron candidat ? Ces tâches pénibles qui "l’ennuient"

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Nagui suivi par une détective privée ? Sa grosse frayeur dans “N’oubliez pas les paroles”

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Le déconfinement "n’est absolument pas raisonnable" : l’épidémiologiste Catherine Hill alerte sur la situation

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Kate Middleton et William fêtent leurs dix ans de mariage et dévoilent une sublime vidéo

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Brigitte Macron, seule, en pleine promenade à Paris : une vidéo intrigante dévoilée

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Marlène Schiappa : comme elle, sa fille a été victime de harcèlement

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Baptiste, éliminé de “N’oubliez pas les paroles” : “J’ai fait une erreur vraiment bête” – EXCLU

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Emmanuel Macron : ses propos inquiétants sur l'évolution de l’épidémie de Covid-19

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Estelle Mouzin : l’emploi du temps de Michel Fourniret retracé “minute par minute” pour retrouver le corps de la fillette

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Michel Drucker humilié à l'hôpital : ce qu'il redoutait le plus concernant les infirmière

    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Déconfinement : ce risque lié à la réouverture des établissements scolaires
    FEMME ACTUELLE – Déconfinement : ce risque lié à la réouverture des établissements scolaires


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Claude Lelouch : sa compagne Valérie Perrin raconte leur surprenante première rencontre
    FEMME ACTUELLE – Claude Lelouch : sa compagne Valérie Perrin raconte leur surprenante première rencontre


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Kate Middleton : cet objet insolite et gênant qui a rendu sa famille riche
    FEMME ACTUELLE – Kate Middleton : cet objet insolite et gênant qui a rendu sa famille riche


    Femme Actuelle

VIDÉO SUIVANTE

Parmi les répercussions importantes : une carie mal soignée peut accroître le risque cardiovasculaire, une gingivite qu’on laisse traîner peut aggraver un diabète de type 2, et une parodontite ” remise à plus tard ” favoriser un développement précoce de la maladie d’Alzheimer… Et si on prenait (enfin) soin de nos dents ? Zoom sur les signes à prendre au sérieux, qui doivent pousser à consulter.

1/ Une douleur dans la bouche

Dans le meilleur des cas, il ne s’agit ” que ” d’une carie dentaire débutante ; plus grave, il peut être question d’une pulpite, c’est-à-dire d’une carie profonde qui a commencé à attaquer la pulpe dentaire.

Pourquoi il ne faut pas traîner ? Qu’elle soit importante ou pas, une carie dentaire doit faire l’objet d’une consultation rapide . Les bactéries présentes dans la bouche risquent de migrer vers les yeux, les poumons, le cœur, les articulations… et provoquer une infection généralisée du sang (septicémie) aux conséquences gravissimes.

2/ Des saignements au moment du brossage des dents

Contrairement à une idée reçue répandue, ce n’est jamais normal. Une gencive en bonne santé est rose clair et ne saigne pas au brossage.

Pourquoi il ne faut pas traîner ? Le plus souvent, c’est un symptôme de gingivite, une inflammation de la gencive provoquée par l’accumulation des bactéries qui composent la plaque dentaire. Lorsqu’elle n’est pas prise en charge suffisamment tôt, elle peut évoluer en parodontite. Beaucoup plus grave, cette maladie parodontale (qui se caractérise par une atteinte de l’os de la mâchoire) peut aboutir à la perte d’une ou de plusieurs dents.

3/ Avoir une dent qui bouge

Chez l’adulte, cela constitue toujours une urgence, même si la mobilité dentaire est très légère ou si elle ne survient que pendant les repas.

Pourquoi il ne faut pas traîner ? Lorsqu’une ou plusieurs dents se mettent à ” bouger “, il est généralement question d’une parodontite. Elle se manifeste aussi à travers une récession gingivale (la dent semble ” plus longue “) et des saignements gingivaux (au brossage, pendant les repas…). Elle n’est réversible que si elle traitée à temps… Outre le risque de perdre la ou les dent(s) mobiles, la parodontite augmente aussi les risques de développer une maladie cardiovasculaire (athérosclérose) ou pulmonaire (pneumonie).

4/ Une mauvaise haleine

L’halitose (c’est le nom scientifique de la mauvaise haleine chronique) n’est pas seulement gênante : dans 90 % des cas, elle est le signe d’une pathologie bucco-dentaire.

Pourquoi il ne faut pas traîner ? Les bactéries qui prolifèrent dans notre bouche sont vivantes et produisent en permanence des gaz malodorants – que l’on appelle ” composés volatiles sulfurés (CVS) “. Plus elles s’accumulent, plus les odeurs nauséabondes sont perceptibles… jusqu’à l’apparition de l’halitose. Derrière une mauvaise haleine qui persiste peuvent donc se cacher diverses pathologies bucco-dentaires, de la ” simple ” carie jusqu’à l’irréversible parodontite. le seul moyen de s’en assurer (et d’éviter des complications parfois sévères) est de consulter. Après avoir déterminé l’origine de la mauvaise haleine, le dentiste pourra d’ailleurs procéder à un détartrage, souvent suffisant pour éliminer l’halitose.

5/ Avoir souvent des aliments coincés entre les dents

Cela peut refléter la présence d’une récession gingivale, c’est-à-dire d’une rétractation progressive des gencives – les dents les plus fréquemment touchées sont les canines et les prémolaires.

Pourquoi il ne faut pas traîner ? Il peut s’agir d’une maladie parodontale (gingivite ou parodontite) aux conséquences irréversibles, surtout en cas de facteurs de risque parodontaux : tabagisme, stress, diabète…

Problèmes dentaires: mieux vaut éviter l’auto-médication

Les plantes, les huiles essentielles… font seulement disparaître les symptômes, ce qui autorise la maladie à progresser davantage, jusqu’à devenir irréversible !

Les 3 pires ennemis de nos dents

  • Le sucre (et tous les sucres présents dans l’alimentation) : les bactéries qui vivent à l’intérieur de notre bouche (et qui sont particulièrement nombreuses au niveau de la plaque dentaire) se nourrissent de glucose, fructose, lactose… Dans le processus, elles rejettent des acides qui dissolvent lentement l’émail qui compose la couche externe des dents – c’est là que débute la carie.
  • Les acides : on les trouve dans les sodas, les agrumes, les tomates, les cornichons et les vinaigrettes. Responsables d’une lente érosion de l’émail, ils favorisent l’accumulation de la plaque dentaire et la pénétration des bactéries au cœur de la dent.
  • Le tabac : il réduit l’activité des glandes salivaires – or, la salive constitue une protection naturelle contre les bactéries bucco-dentaires. La nicotine entraîne une vasoconstriction de la gencive, favorise l’apparition et l’aggravation de maladies parodontales. Le tabagisme permet la prolifération des bactéries les plus virulentes dans la bouche.

Pas le temps de vous brosser les dents ? La solution SOS

Rabattez-vous sur un chewing-gum sans sucre pour favoriser la production de salive antibactérienne. À mâcher pendant 20 minutes minimum… en attendant le prochain brossage.

À lire aussi :

⋙ Gingivite, aphtes, caries, parodontite : les solutions pour protéger ses dents et ses gencives au naturel

⋙ 10 bonnes habitudes à adopter pour prendre soin de ses dents

⋙ Agrumes, jus de fruits, vin rouge… 8 aliments qui abîment les dents

Source: Lire L’Article Complet