Nancy : un homme jugé pour avoir filmé les dessous de milliers de femmes pendant leurs courses

Il avait assuré n’avoir filmé sous la jupe des passantes qu’à « quatre ou cinq reprises », mais dans son ordinateur, les enquêteurs ont retrouvé près de 5000 prises d’images de jambes ou sous-vêtements féminins.

Le tribunal correctionnel de Nancy va juger un quinquagénaire surpris en flagrant délit pour les services de sécurité d’un hypermarché Cora de la ville lorraine, alors qu’il filmait sous la jupe d’une cliente, rapporte L’Est Républicain mercredi 17 août 2022. Son procès doit se tenir en mars 2023, l’homme originaire de Meurthe-et-Moselle est mis en cause pour « voyeurisme aggravé ».

C’est en septembre 2021 que le prévenu, né en 1965, a été surpris avec son téléphone portable en train de prendre des vidéos d’une cliente à son insu. Celle-ci a porté plainte, précise le journal régional.

Plusieurs vidéos par session de courses

Son ordinateur a été saisi, et l’analyse de l’appareil par les forces de l’ordre a révélé un total de 4 777 fichiers relatifs au voyeurisme, comptabilise l’AFP. Il aurait reconnu les avoir tous enregistrés. L’Est Républicain, lui, évoque presque un million de fichiers similaires retrouvés sur l’ordinateur familial.

Dans un communiqué, le procureur de la République de Nancy François Pérain a précisé que le suspect pouvait enregistrer jusqu’à une dizaine de vidéos lorsqu’ils faisait ses courses. En majorité des vidéos de jambes de clientes, a assuré le prévenu.

Selon l’AFP, il encourt une peine maximale de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

  • Un homme condamné pour avoir filmé sa belle-fille sous sa douche à son insu
  • Un hôpital a filmé à leur insu 1800 femmes pendant leur opération

Source: Lire L’Article Complet