PCR : signification, déroulement du test et délai de résultat de ce type de dépistage

L’épidémie de Covid-19 a fait connaître au grand public les tests PCR, qui permettent de détecter une infection au coronavirus. Mais en quoi consiste cette méthode qui est également utilisée dans le cadre d’autres maladies virales ? Comment se déroule le prélèvement ? En combien de temps obtient-on le résultat ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les tests PCR.

Restez informée

Dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, un outil est particulièrement efficace pour casser les chaînes de transmission du virus : les tests de dépistage. Il en existe trois grandes catégories : les tests sérologiques, les tests antigéniques et les tests virologiques.

Les tests sérologiques sont réalisés via un prélèvement sanguin et permettent d’examiner le sérum, un constituant du sang. Le but ? Rechercher les anticorps contre le Sars-CoV-2. Leur présence signifie qu’une personne a déjà été touchée par la Covid-19. Ils doivent être effectués à partir du 14e jour après l’apparition des symptômes. Il existe également des tests sérologiques rapides. Moins fiables, ces tests qui peuvent être réalisés en pharmacie permettent de détecter la présence d’anticorps à partir d’une goutte de sang en quelques minutes.

Les tests antigéniques permettent quant à eux de détecter la présence du virus dans l’organisme grâce à un prélèvement nasopharyngé. Le résultat est disponible en 15 minutes. Des autotests antigéniques seront également bientôt disponibles et permettront de savoir en quelques minutes si l’on est infecté à la Covid-19 grâce à un prélèvement nasal moins invasif réalisé à domicile.

Quid des tests virologiques (RT-PCR) ? Ils ont le même objectif que les tests antigéniques, à la différence qu’ils sont plus fiables. Il s’agit ainsi de la technique de référence pour détecter une infection à la Covid-19. Mais en quoi consistent-ils exactement ?

Qu’est-ce qu’un test PCR ?

Ce mode de dépistage est appelé “test PCR”, ce qui signifie polymerase chain reaction”, autrement dit “réaction de polymérisation en chaîne”. Cette méthode permet d’amplifier une séquence d’ADN ou d’ARN afin de détecter la présence d’un virus, en l’occurrence le Sars-CoV-2 dans ce contexte d’épidémie de Covid-19. “Une petite séquence cible d’acides nucléiques (un fragment d’ADN) sera copiée de nombreuses fois, ce qui facilite sa détection. C’est lorsque cette amplification est détectée (par une sonde couplée à un fluorophore) que le test est dit positif”, précise l’Institut Pasteur.

Cependant, cette méthode ne sert pas seulement à diagnostiquer la Covid-19. Elle peut également être utilisée dans le cadre d’autres maladies virales comme l’herpès, l’hépatite A et E, le VIH, la dengue ou encore la coqueluche.

Test PCR et Covid-19 : dans quels cas le réaliser ?

Les tests PCR sont accessibles à tous, sans ordonnance et remboursés par l’Assurance maladie. Ils peuvent être réalisés dans toutes les situations : que vous ayez des symptômes évocateurs de la Covid-19 ou non, ou encore que vous soyez cas contact ou pas. Pour ce faire, les patients doivent se rendre dans un laboratoire de biologie médicale.

A quel moment passer un test PCR ?

Vous présentez des symptômes évocateurs de la Covid-19 ? Il convient de s’isoler immédiatement et de passer un test PCR “le plus rapidement possible dans le laboratoire spécialisé le plus proche”, peut-on lire sur le site de l’Assurance maladie. Si le résultat est positif, il faut recenser les personnes avec qui vous avez été en contact dans les 48 heures avant l’apparition des symptômes et de transmettre ces informations à l’Assurance maladie, qui avertira les cas contact.

Si vous êtes vous-même cas contact d’une personne testée positive à la Covid-19, il convient également de s’isoler immédiatement, mais la marche à suivre est ensuite un peu différente. Selon le site du gouvernement, le test PCR doit être réalisé :

  • immédiatement si le cas contact vit dans le même foyer que la personne contaminée ;
  • dans un délai de 7 jours après le dernier contact avec la personne contaminée si le cas contact ne vit pas avec elle.

Comment est réalisé un test PCR ?

Le test PCR consiste en un prélèvement nasopharyngé réalisé à l’aide d’un écouvillon qui mesure environ 15 centimètres. Celui-ci est inséré dans les narines jusqu’à une dizaine de centimètres environ. L’objectif ? Prélever du mucus potentiellement infecté par le Sars-CoV-2. Un geste qui ne prend que quelques secondes mais qui est considéré comme désagréable. Il “peut occasionner une légère gêne dans le nez”, indique l’Assurance maladie. L’échantillon prélevé est ensuite analysé en laboratoire.

Tests PCR : qu’est-ce que le criblage ?

L’apparition des variants du Sars-CoV-2 a changé la donne concernant les tests de dépistage. Depuis le 7 février dernier, tous les tests PCR positifs à la Covid-19 doivent être complétés par des tests PCR de criblage afin d’identifier l’éventuelle présence d’un variant. Pour l’heure, le pourcentage de suspicions pour ce variant parmi les tests criblés est de 76 %, selon la plateforme Géodes, un outil cartographique proposé par Santé Publique France. Les variants sud-africain et brésilien représenteraient quant à eux environ 5 % des cas de Covid-19 dans l’Hexagone.

En combien de temps obtient-on le résultat d’un test PCR?

Le résultat d’un test PCR est généralement obtenu en 24h. Dans certains cas, le délai peut être allongé à 48h ou 72h.

Quelle est la fiabilité des tests PCR ?

Les tests PCR sont les tests de dépistage de la Covid-19 les plus fiables parmi ceux existants. Il existe cependant un risque de faux négatif, autrement dit de résultat négatif alors que le patient est infecté par le coronavirus. A l’origine de ce phénomène ? Un prélèvement mal réalisé, c’est-à-dire pas assez profond, mais aussi un test réalisé trop tôt ou trop tard.

Sources : le ministère de la Santé, l’Assurance maladie, l’Institut Pasteur, la Haute Autorité de Santé.

A lire aussi :

⋙ Tests PCR, antigénique, salivaire : quand et pour quel test de dépistage du Covid-19 opter chez son enfant ?

⋙ Test PCR multiplex : qu’est-ce que c’est ?

⋙ Tests PCR, sérologiques ou rapides : 4 choses à savoir sur le dépistage de la Covid-19

Source: Lire L’Article Complet