Peut-on vraiment préparer un repas pour seulement 1€ ? On vous explique comment

Vous ne nous croyez pas ? Manger pour seulement 1€ c’est possible. Féculents, protéines, légumes… On peut facilement faire le plein de vitamines et de nutriments tout au long de la semaine. Explications.

Se régaler sans pour autant dépenser une fortune, c’est possible. Le plus important est de rester organisé. Alors que vous soyez étudiant, dans une famille nombreuse, seul ou que vous souhaitez simplement faire des économies sur votre liste de courses, vous êtes au bon endroit. On vous dévoile toutes les astuces pour faire baisser la note une fois en caisse.

⋙ Découvrez toutes nos idées pour un repas pas cher et gourmand.

Quelques astuces pour payer seulement 1 € son repas

Surprenant, mais vrai. Manger pour 1 €, c’est possible. C’est d’ailleurs le pari de Marina Sba qui, à travers son fil Twitter et son site internet 1repas1euro.com, partage ses bons conseils et recettes pour réduire au maximum sa facture. Dans les colonnes de 60 Millions de Consommateurs, elle révèle, “J’opte souvent pour les marques de distributeur, moins chères et qui me conviennent en termes gustatifs”. Et d’ajouter, “mon congélateur me permet d’acheter certains produits en grande quantité pour faire baisser le prix au kilo.” Autrement dit, il est bénéfique de faire des réserves de certains produits pour rentabiliser leur utilisation sur 1 semaine. Votre liste de courses diminue ainsi plus facilement. Pensez également à respecter les portions nécessaires pour une bonne alimentation : 5 fruits et légumes par jour, consommer au moins deux fois par semaine des fruits secs…

Toutefois, si manger pour 1 €, c’est possible, il faut réduire certains produits comme la viande et le poisson qui “coûtent trop cher” et font dépasser le budget, comme le souligne Marina Sba dans la revue. Manger mieux et pas cher, c’est donc aussi faire des concessions.

Recettes, menus, aliments : comment faire pour manger avec seulement 1 € par jour ?

Plusieurs points sont à respecter si l’on veut vraiment réduire sa facture. Pensez donc à réaliser des menus pour votre semaine (ou faire du batch cooking) pour ne pas acheter plus que ce dont vous avez besoin. Vous pourrez ainsi mieux choisir vos ingrédients (qualitatifs, nécessaires à vos recettes et peu chers). N’oubliez pas non plus de cuisiner vos restes. Cela serait dommage de les gâcher alors qu’ils sont encore réutilisables. Des petits pois et carottes peuvent se transformer en Shepherd pie revisitée avec un peu de purée. La courgette peut se transformer en frites… Réutiliser, c’est aussi découvrir de nouvelles saveurs et éviter de manger pendant 3 jours la même chose. Et pour agrémenter vos recettes et leur donner encore plus de goût, tournez-vous vers les épices. C’est ce que recommande Jennifer Quénard pour cuisiner de bons plats sains même quand on n’a pas le temps.

Rester organiser : la clé de l’optimisation

Réduire son budget demande de l’organisation. On vous conseille donc de commencer par établir une liste de courses avec la liste des ingrédients nécessaires. Pour simuler le budget alloué à votre alimentation, n’hésitez pas à passer par les sites de drives des grandes enseignes alimentaires pour connaître au mieux les prix de chacun des aliments et optimiser votre liste de courses. N’hésitez pas à changer légèrement les recettes ou à prendre des formats plus gros pour les ingrédients qui se conservent longtemps. Vous n’aurez plus à les acheter pendant une petite période et réduisez ainsi votre facture. Pour 3 repas par jour pendant 7 jours, votre liste de courses doit coûter 21 €, soit 1 € par jour. En mettant un peu plus, vous pouvez vous offrir de petites gourmandises.

On vous conseille aussi de faire vos courses une seule fois dans la semaine, si possible, pour éviter au maximum les tentations. Fixez-vous un budget et tentez de le respecter au maximum. Et n’oubliez pas les ingrédients dont vous disposez déjà (comme le sucre, les pâtes, le riz, la farine…). D’où l’importance de faire une liste de ce dont on a besoin.

Source: Lire L’Article Complet