Pokemon Legends Arceus : Est-ce que le jeu sera la révolution tant attendue ?

Voilà des années que les joueurs demandent un titre plus mature et ambitieux pour la licence Pokémon. Les fans semblent avoir été écoutés puisque Pokémon Légendes Arceus s’inscrit dans un tout nouveau genre de jeu pour la franchise avec une ambition plus grande. Mais va-t-il être une vraie révolution ou non ?

Si la révolution n’est certainement pas graphique, il faut bien avouer que Légendes Arceus propose du gameplay inédit pour la série de jeux principaux Pokémon. Presque un an après son annonce, le titre peine à charmer les fans avec ses textures obsolètes semblant même parfois pires que dans Épée et Bouclier. Ayant d’abord cru à un open-world, les fans du monde entier ne comprenaient pas pourquoi un jeu d’une telle ampleur n’était pas au moins aussi beau que Zelda Breath of the Wild. Mais cessons de comparer l’incomparable : Game Freak n’a jamais eu l’ambition de faire des merveilles en termes de graphismes. C’est pourquoi nous ne nous attarderons pas sur la qualité graphique de Légendes Arceus mais plutôt sur son gameplay et les nouveautés qui font de lui une potentielle révolution dans la série.

Des fonctionnalités encore jamais vues dans un jeu Pokémon

Pokémon Legends Arceus vous emmène dans la région d’Hisui. Si son nom est inédit, c’est en revanche une région que vous connaissez déjà puisqu’il s’agit d’une ancienne version de Sinnoh (Diamant et Perle). Entre passé et traditions, le cadre est alors directement lié aux mécanismes du jeu puisque les dresseurs n’existent pas encore ni même les arènes. En tant qu’explorateur, vous devrez enquêter sur les créatures sauvages d’Hisui dans une nature encore jamais vue dans la licence. Un nouveau décor et surtout un gameplay conçu pour immerger les joueurs. La première chose qui change dans cet opus ce sont bien sûr les combats. Ici, on oublie totalement le côté bidimensionnel du versus sur un terrain délimité et on fait place à une expérience en totale liberté avec des animations fluides. La révolution d’Arceus est probablement là : fini le tour par tour où le joueur pouvait réfléchir de longues minutes à l’attaque qu’il allait choisir. Désormais, vous pouvez combattre les Pokémon à mains nues et envoyer vos créatures à la rescousse. Mieux encore : vous pouvez vous faire tabasser par les Pokémon sauvages ! Un jeu définitivement bien plus mature qui propose donc un système de combat bien plus original qu’avant.

Le prochain jeu de collection de monstres propose également un nouveau système d’évolution. Si les formes un peu bizarres étaient déjà là avec Alola par exemple ou Galar, les formes d’Hisui semblent bien plus étranges et liées au dieu des Pokémon : Arceus. Le fait qu’il n’y ait plus d’arènes nous permet également de profiter d’un nouveau type de jeu pour Pokémon. S’il a été confirmé qu’il ne s’agissait pas d’un open world, le titre sera tout de même en semi monde ouvert avec de vastes zones à explorer. Le gameplay sera plutôt comparable à celui d’un Monster Hunter où le joueur part d’une pour réaliser plusieurs missions dans divers lieux. Bien sûr, Pokémon Légendes Arceus propose une quantité non négligeable d’autres petites nouveautés dans la licence comme la présence d’un double types Normal/Spectre encore jamais vu ou tout simplement le mélange atypique de trois starters au début du jeu : Héricendre, Moustillon et Brindibou.

Un scénario bien plus poussé

Attention, les scénarios des jeux Pokémon sont souvent bien plus matures qu’il n’y paraît et très prenants. Celui de XY par exemple ou encore de Noir et Blanc resteront probablement ancrés dans les souvenirs des joueurs à jamais. Avec Légendes Arceus, on a l’impression de revenir aux bases de la licence avec une histoire mystérieuse et très excitante. Si nous ne savons pas encore grand chose de cette dernière, les quelques détails dispersés dans les trailers ou le site officiel font penser qu’elle sera surprenante. Comment l’espace et le temps vont être traités dans cette région où règne Arceus en maître ? Ce Pokémon aux pouvoirs infinis a-t-il bouleversé l’histoire que nous connaissons de Sinnoh ? Quelle est sa relation avec les Pokémon Monarques et les Gardiens ? Tant de questions à se poser et auxquelles nous ne pourrons répondre qu’en janvier. D’ailleurs, si Légendes Arceus permet d’introduire de nouvelles formes d’Hisui, nous ne savons toujours pas exactement comment l’évolution fonctionne chez les Pokémon. Beaucoup de fans pensent que cet opus sera l’élément majeur pour comprendre tout cela. Le fait de se situer dans le passé permet à ce nouveau titre d’explorer des choses encore inexpliquées dans la licence Pokémon au final.

Une révolution qui arrive trop tard ?

Combattre des Pokémon en totale liberté, les capturer à la “sauvage” dans les hautes herbes, naviguer à dos de Léviator dans de vastes lacs ou encore affronter des créatures à mains nues… Voilà quelque chose dont les fans rêvent depuis tout petits mais qui n’était encore jamais réellement arrivée. Les instances des Terres Sauvages dans Épée et Bouclier ou encore les Poké-Montures dans Soleil et Lune n’étaient qu’un premier pas vers cette révolution que tous attendait. Même si les graphismes ne réussissent pas à convaincre plupart, l’excitation des joueurs ne fait que grandir à chaque fois qu’un trailer est révélé. Mais n’est-ce pas une direction que Game Freak aurait déjà dû prendre il y a longtemps ? L’entreprise étant lucrative depuis bien des temps, pourquoi cette idée révolutionnaire n’a pas encore été réalisée ? Par peur du changement probablement mais aussi et surtout pour satisfaire un public de plus en plus jeune très certainement. Ainsi, deux jeux Pokémon vont sortir dans les prochains mois : un remake de la quatrième génération aux graphismes chibi pour plaire à cette nouvelle catégorie de joueurs, et un tout nouveau genre avec Arceus pour satisfaire les dresseurs en quête de difficulté et de fraîcheur dans la licence. Stagnant pendant bien trop longtemps alors que des titres comme Monster Hunter Stories 2 proposent des fonctionnalités très recherchées (monter sur tous ses monstres par exemple et accéder à des endroits reculés), Pokémon semble enfin prendre un grand tournant.

Après tout, vivre dans un monde où les gens utilisent des Pokémon pour tout sans que nous puissions le faire nous-même, n’est-ce pas bien trop frustrant ? Pourtant, les remakes de Rubis et Saphir avaient été une révolution à l’époque ! Pouvoir monter sur le dos d’un Méga Latias et survoler la région d’Hoenn, c’était fou mais la licence n’a pas du tout continué dans cette voie par la suite. Heureusement, Légendes Arceus signe le grand retour de cette exploration libre avec Guériaigle d’Hisui par exemple. Même si le titre n’est pas en monde ouvert, les zones à explorer sont immenses et permettent d’utiliser les Pokémon en tant que monture pour aller plus vite. Au final, Arceus semble être une révolution car cela fait plus de 20 ans que les jeux vidéo de la licence n’ont pas réellement bougé. Une révolution dans le jeu-vidéo certainement pas, mais une révolution pour la série Pokémon, bien sûr.

Le rêve de tout fan Pokémon est-il en train de devenir réalité avec Légendes Arceus ? Impossible de savoir à l’avance si le titre sera un succès ou non mais une chose est sûre : le nouvel opus présente des fonctionnalités et un gameplay encore jamais vus dans la série de jeux principale. Même si les graphismes laissent encore à désirer, la direction artistique globale et les possibilités de ce monde semi-ouvert vont clairement sur la bonne voie pour Game Freak. L’avenir des jeux Pokémon ressemblera-t-il à cela ?

Source: Lire L’Article Complet