Quelle différence entre un pélargonium et un géranium ?

Les pélargoniums et les géraniums sont souvent confondus, car ces plantes sont vendues en jardinerie indifféremment sous l’une ou l’autre de ces appellations. En réalité, la confusion provient du fait qu’on appelle « géraniums » les pélargoniums fleuris ! Plusieurs autres critères permettent de les différencier. On fait le point.

Restez informée

Le premier élément qui distingue les pélargoniums des géraniums est l’organisation des fleurs. Chez les premiers, elles sont irrégulières et disposées symétriquement (pétales droits identiques à ceux de gauche), tandis que dans les seconds, les 5 pétales disposés en rond se ressemblent.

Autre différence : les feuilles des pélargoniums sont arrondies et un peu échancrées alors que les géraniums possèdent des feuilles plus franchement découpées. De plus, les pélargoniums constituent plus volontiers de petits arbustes que les géraniums qui sont davantage des plantes vivaces rampantes ayant tendance à s’étaler.

Enfin, il existe une différence qui tient aux origines de ces deux plantes. Les pélargoniums sont originaires de l’hémisphère sud (Afrique du Sud essentiellement) et de ce fait ils sont sensibles au gel, tandis que les géraniums, qui proviennent de l’hémisphère nord (zones tempérées), supportent beaucoup mieux le froid.

Quelle exposition pour un pélargonium ?

Cette plante apprécie la chaleur et les expositions ensoleillées, principalement en raison de ses origines. Cependant, si vous habitez dans une région où le climat est plus chaud, privilégiez un emplacement un peu plus ombragé.

Quand et où le planter ?

Il existe plusieurs pélargoniums dont la floraison va d’avril à octobre en fonction de l’espèce. Dans tous les cas, plantez cette plante entre avril et mai dans une jardinière perforée afin de permettre un bon drainage. Placez également des billes d’argile au fond pour favoriser l’évacuation de l’eau. Utilisez un mélange de sable et de terreau (il en existe du tout prêt pour géranium qui convient parfaitement) ou à défaut uniquement du terreau. Espacez chaque plant de 20 cm. Enfin, étant donné la frilosité du pélargonium, il est recommandé de le mettre à l’abri pour l’hiver, à une température comprise entre 10 et 15° idéalement.

Source: Lire L’Article Complet