Qui est Vivienne, la nouvelle mascotte fétiche de Louis Vuitton ?

Pensé en 2018 comme une simple objet de décoration, ce petit personnage facétieux s’est taillé la part du lion jusqu’à devenir le nouveau symbole fort de la maison au monogram. Décryptage du phénomène.

Depuis sa création en 1896 par Georges Vuitton, la fleur de monogramme signature de la maison malletière ne cesse de se réinventer. Aussi bien retravaillée par les différents directeurs artistiques de la maison, que twistée par des artistes invités (Takashi Murakami ou Urs Fischer pour ne citer qu’eux). Et pourtant, peu de fans de la maison aurait pu voir venir l’ampleur qu’allait prendre une de ces variations répondant au nom de code Vivienne.

Kawaïï mania

Un aperçu des Vivienne Plum, Rainbow, Panda, Hanbok, Samurai, Surfer, Casino, Royal, Petite Malle, Monogram, Celebration de Louis Vuitton.

Jolie figurine animée, elle apparaît en 2018 dans l’univers de Louis Vuitton. D’abord anecdotique, sous forme d’objets ou de vaisselle, cette dernière s’offre une première virée en joaillerie il y a quelques mois, avant de se glisser avec malice au rayon horlogerie sur une montre à secret intégralement parée de diamants.

Alors que la maison lance en juillet les célébrations de l’anniversaire de son fondateur avec la collection de haute joaillerie Bravery, Louis Vuitton fait basculer Vivienne dans un monde parallèle. Une nouvelle obsession pour le gaming qui en fait la star d’un jeu pour s’emparer des 200 bougies anniversaires. Ne restait plus alors qu’à lui tailler une robe sur-mesure pour les célébrations. C’est désormais chose faite avec non pas une mais onze parures différentes, des samouraïs, au surf hawaïen en passant par la couronne royale, offrant ainsi à Vivienne un véritable tour du monde, aussi alluré que précieux.

Source: Lire L’Article Complet