San Andreas : pourquoi la sortie du film a failli être repoussée ?

En 2015, le report de la sortie du film San Andreas, avec Dwayne Johnson, est envisagé par les producteurs. Découvrez la raison.

TMC diffuse, ce jeudi 17 septembre à 21h15, le film San Andreas avec Dwayne Johnson, alias The Rock. Sorti en mai 2015, le film catastrophe avait été un beau succès en France, dépassant la barre du million d’entrées en salles. Pourtant, la sortie du film avait failli être repoussés pour une raison très précise. Télé Star vous propose de découvrir le terrible événement qui a bousculé la promotion de San Andreas.

Dans le film réalisé par Brad Peyton, Dwayne Johnson incarne un pilote d’hélicoptère de secours en montagne qui va tenter d’aller secourir sa fille unique victime d’un terrible tremblement de terre de magnitude 9,6 provoqué par l’ouverture de la faille de San Andreas, en Californie. Heureusement, tout cela n’est qu’une fiction. Un tel séisme, s’il devait avoir lieu, deviendrait, en effet, le plus important de l’histoire de l’humanité et entraînerait des dégâts faramineux. Des villes comme Los Angeles seraient notamment partiellement détruites.

Près de 9.000 personnes décèdent quelques jours avant la sortie du film dans une série de séismes au Népal

Ce qui n’est toutefois pas une fiction, ce sont les séismes qui ont touché le Népal le 25 avril 2015, soit quelques jours avant la sortie du film. Le premier d’entre eux, d’une magnitude de 7,9 sur l’échelle de Richter, a pour épicentre un point à une centaine de kilomètres de Katmandou, capitale du Népal. De nombreuses répliques, avec des magnitudes supérieures à 5, frappent la région dans les jours qui suivent. Au total, ce sont près de 9.000 personnes qui meurent à cause de ces tremblements de terre qui feront également près de 25.000 blessés et 8 millions de sinistrés. Un temps envisagé, un report de la sortie de San Andreas est abandonné par la Warner qui décide, simplement, de repenser la promotion du film en mettant le doigt sur la prévention des séismes.

Source: Lire L’Article Complet