Santé mentale : tout savoir sur le lancement du numéro national de prévention du suicide

Le 3114 est le nouveau numéro national de prévention du suicide, lancé ce vendredi 1er octobre par le gouvernement. Il est totalement gratuit et accessible à tout moment. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce nouveau service d’accompagnement, d’aide et d’écoute.

Restez informée

C’était l’une des mesures phares annoncées par le ministre de la Santé Olivier Véran lors des Assises de la santé mentale et de la psychiatrie les 27 et 28 septembre. Le 3114, numéro national de prévention du suicide, est lancé aujourd’hui.

Le ministre a ajouté que ce numéro sera « gratuit, accessible 7 jours sur 7 et 24h24, depuis toute le territoire national« . Il permettra d’apporter une « réponse immédiate aux personnes en détresse psychique et à risque suicidaire« .

La France se dote pour la première fois d’un numéro unique de prévention du suicide. Toute personne en détresse, pourra appeler le 3114. À l’autre bout du fil, des professionnels formés qui les accompagneront. #le79Inter pic.twitter.com/OzZlLmHv1U

Santé mentale : 10% des Français ont eu des pensées suicidaires au cours de l’année

Au bout du fil, des professionnels de santé formés et mobilisés pourront apporter des réponses adaptées à toutes les situations. Selon l’enquête CovidPrev, menée entre le 31 août et le 7 septembre 2021, les chiffres liés à la santé mentale sont en hausse par rapport à la période d’avant-Covid. C’est notamment le cas pour l’anxiété : 23% des Français montrent en effet des signes d’un état anxieux, soit une hausse de 10 points.

D’autres chiffres mettent en avant l’importance d’une écoute et d’un accompagnement sans faille : 15% des Français montrent des signes d’un état dépressif et 10% d’entre eux déclarent même avoir eu des pensées suicidaires au cours de l’année 2021.

Le 3114, un numéro de suivi pour les personnes ayant déjà fait une tentative de suicide

Le numéro national de prévention du suicide (3114) avait été promis en juillet 2020, lors du lancement du Ségur de la santé. Dans cette réforme de l’offre de soins, décidée après la première vague de la crise sanitaire, le gouvernement avait annoncé plusieurs autres mesures telles que le développement des téléconsultations ou encore l’ouverture de 4.000 lits hospitaliers supplémentaires.

Le 3114 est un nouveau numéro vert qui doit venir compléter le système de rappel et de suivi des personnes ayant fait une tentative de suicide, appelé VigilanS. Ce système avait été créé dans les Hauts-de-France en 2015 et sera déployé dans l’ensemble des régions françaises avant la fin de l’année.

Source: Lire L’Article Complet