Sapiosexuel : êtes-vous attirée par l’intelligence avant tout ?

La sapiosexualité, qui désigne le fait d’être attiré physiquement ou émotionnellement par l’intelligence d’une personne, avant tout autre critère physique, est un terme que l’on utilise depuis seulement quelques années. Que veut dire être sapiosexuel, êtes-vous concernée ?

Restez informée

Dans le cadre des relations amoureuses, la sapiosexualité consiste à faire passer l’intelligence avant tout autre critère de choix d’un partenaire. Plutôt que de regarder le physique de la personne qu’il rencontre, ou de s’attarder sur sa personnalité, ses traits de caractère, le sapiosexuel va attacher de l’importance au niveau d’intelligence de cette personne. Mais encore faut-il définir ce que veut dire “être intelligent”…

Sapiosexualité : qu’est-ce qu’un sapiosexuel ?

“La sapiosexualité n’est pas une orientation sexuelle, comme on peut souvent le laisser entendre… Ce terme s’apparenterait plutôt à une sorte de nouvelle préférence sexuelle”, tient à préciser Christelle Breuil, psycho-sexologue.

“Les sapiosexuels, se disent attirés par le savoir, l’intelligence et la distinction sociale des personnes qu’ils rencontrent”, précise la thérapeute. Être sapiosexuel, désigne donc le fait d’être attiré, excité, physiquement ou émotionnellement, par l’intelligence d’une personne.

Ce terme pourrait avoir vu le jour avec l’apparition et le recours plus courant aux sites de rencontres. En effet, pour la spécialiste, ces plateformes de rencontres en ligne, qui s’attachent à classer les célibataires “par catégories”, pourraient expliquer l’apparition de ce terme.

“En soi, cette attirance vers des personnes jugées intelligentes a toujours existé. Mais à l’heure où de nombreux célibataires recherchent l’amour en ligne, il faut bien rentrer certains critères pour se voir proposer des partenaires à la hauteur de ses exigences.”, ajoute la spécialiste.

C’est d’ailleurs en 2014 que le site de rencontres américain OkCupid popularise la “sapiosexualité”, en l’ajoutant à la liste des préférences sexuelles.

Suis-je sapiosexuel ?

Une définition bien floue…

La sapiosexualité se manifeste par le fait de faire abstraction à toute autre qualité que peut offrir un partenaire, et ne se focaliser que sur l’expérience, les connaissances de celui-ci.

“Théoriquement, un sapiosexuel est excité non pas par la situation sociale, mais par l’imagination, la discussion et l’intellect de l’autre. Mais comment évaluer l’intelligence de quelqu’un ? Sur quels critères ou attitude, peut-on se baser objectivement ?”, interroge Christelle Breuil.

Pour la psycho-sexologue, chacun aurait donc sa propre méthode, sa propre façon d’être “sapiosexuel”. Certains vont plutôt tacher d’évaluer la catégorie socio-professionnelle de la personne qu’ils pourraient rencontrer, pour d’autres, c’est le niveau d’études, les écoles fréquentées qui va les intéresser. Pour d’autres enfin, ce qui comptera davantage, c’est le milieu où la personne a grandi, son niveau de vie, ses biens.

Les signes d’une sapiosexualité

Même si ce terme peut laisser assez perplexe, la sexologue américaine, Casey W. Tanner, spécialisée dans la diversité de genre et de sexualité, et interviewée par le site mindbodygreen.com, a mis en évidence plusieurs signes qui pourraient révéler une sapiosexualité, comme :

  • Vous êtes davantage attiré par l’intelligence de votre potentiel partenaire, que par son physique ou sa personnalité. Par exemple, lors d’un premier rendez-vous, échanger à propos d’un livre ou débattre d’un fait de société vous excite plus que l’idée d’embrasser ou d’avoir une relation sexuelle avec cette personne.
  • Vous êtes excitée, et avez très envie de faire l’amour avec votre partenaire, particulièrement après avoir longuement échangé ou débattu sur des sujets politiques, des réflexions philosophiques… “Pour les personnes sapiosexuelles, l’intelligence n’est pas seulement la cerise sur le gâteau d’un partenaire déjà attirant ; c’est l’intelligence elle-même qui provoque l’excitation. Les individus sapiosexuels n’apprécient pas seulement les conversations intellectuelles, ils peuvent aussi se sentir excités par elles”, précise Casey W. Tanner.
  • Vous n’envisagez pas d’avoir une relation sexuelle avec une personne avec qui vous n’avez pas de “connexion intellectuelle”, et avec qui vous n’avez pas eu d’échange “profond”. “La connexion intellectuelle peut être considérée comme des préliminaires bien plus efficaces que même le toucher physique”, précise la sexologue américaine.

Sapiosexualité : les limites de cette attirance particulière

“Finalement, cette méthode de sélection sexuelle existe depuis des lustres. Un sapiosexuel rencontre un sapiosexuel lorsque la cible répond aux critères et inversement. Certains s’intéressent vraiment au savoir et à l’intelligence de l’autre et alimentent leurs fantasmes de grandes conversations argumentées.”, explique Christelle Breuil.

“En revanche, parmi les personnes qui se disent sapiosexuels, on trouve des personnes “intéressées”, des personnes qui ont une haute opinion d’elle-même et ne veulent pas se réduire à fréquenter des gens “moins intelligents”. Ça peut être par exemple aussi, des divorcés qui avaient un certain niveau de vie et qui ne veulent pas y perdre… “, poursuit-elle.

“Ce critère est dangereux pour la relation amoureuse, car l’amour qui vient avec le temps, sous prétexte d’avoir coché la case sapiosexuel, je n’y crois pas vraiment. L’intelligence peut être un outil de séduction, mais se cantonner à ce critère, pousse à éliminer tous ceux qui considèrent n’avoir rien à prouver.”, déplore Christelle Breuil.

Couple avec une grande différence d’âge et sapiosexualité

Si la sapiosexualité désigne chez certaines personnes une grande attirance pour une forme d’intelligence, une certaine expérience, on pourrait alors se demander si les personnes en couple avec un partenaire plus âgé, ne recherchent pas ça justement…

“Effectivement, les femmes et les hommes sapiosexuels, sont attirés par des gens brillants, en général plus vieux qu’eux. Dans les couples avec une grande différence d’âge que j’ai pu rencontrer, où l’homme avait de nombreuses années de plus que la femme par exemple, j’ai été frappée par le vocabulaire des hommes en question. Ce sont en général des hommes pas particulièrement beaux, mais qui ont pu séduire par le charme qu’ils dégagent, notamment avec leur façon de s’exprimer. Plus âgés, ils avaient de ce fait, gravi davantage d’échelons, emmagasiné davantage d’expérience, de connaissances, que les hommes de leur âge”, explique la psycho-sexologue.

Merci à Christelle Breuil, psycho-sexologue, www.christellebreuil-sexologue.com

JOUIR, c’est le nouvel espace de Femme Actuelle dédié au plaisir féminin. Témoignages sans tabous, conseils de psy, gynéco ou sexologues, astuces pour booster la libido, le plaisir et atteindre l’orgasme … renouez avec une vie sexuelle heureuse en cliquant ici.

Source: Lire L’Article Complet