« Seule la haine » empêche de soigner le mal par les mots

  • Les lectures coups de cœur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Seule la haine » de David Ruiz Martin, paru le 10 juin 2021 aux Éditions Taurnada.

Laure « Happymanda », contributrice du groupe de lecture
20 Minutes Livres et
blogueuse, vous recommande Seule la haine de David Ruiz Martin, paru le 10 juin 2021 aux Éditions Taurnada.
 

Sa citation préférée :

« Mais la haine est un assassin qui tue les sentiments humains. »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce qu’un huis clos n’est-il pas le meilleur des cadres pour un thriller psychologique efficace et suffocant ? Ce qui est sûr, c’est qu’il ne ménage pas son lecteur avec cette plongée dans les arcanes de l’esprit humain. L’ambiance est anxiogène, chargée de menaces. L’effet glaçant est vite ressenti.
  • Parce que nous sommes rapidement pris au piège d’un récit sombre et ténébreux. Plus la lecture avance et plus l’issue favorable semble compromise. Des choix devront être faits. Larry pourra-t-il rester le bon psychanalyste et trouver les bons mots pour changer la donne ? Elliott, lui, ne veut que détruire. Une arme peut seulement servir à forcer l’autre à vous écouter… la vérité est la balle la plus mortelle.
  • Parce qu’un roman aussi noir que bien construit, un antihéros complexe et qui vous donne des frissons… voilà de quoi satisfaire les amateurs de bons polars psychologiques. L’auteur en profite pour faire exploser le vernis de la toute-puissance que l’on accorde les yeux fermés à des psys qui, parfois, détruisent autant de vies qu’ils en reconstruisent.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. 
Elliot débute le récit : il s’apprête à tuer un homme. Larry est un psychanalyste qui sait guider les dialogues. Pourtant, ce soir, il est pris au piège de ce jeune de 15 ans, un revolver à la main. Un mot de trop et c’est peut-être une balle qui lui ôtera la vie.

Les personnages. Larry le psychanalyste et Elliot, son ravisseur de 15 ans.

Les lieux. Un cabinet de psychanalyse, en région parisienne.

L’époque. De nos jours, tard le soir.

L’auteur. David Ruiz Martin est un auteur né en 1978 en Espagne et vivant en Suisse. Menuisier de formation, il commence vers 20 ans son parcours d’auteur.

Ce livre a été lu avec des frissons me parcourant l’échine.

Acheter ce livre sur Amazon

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet