Stockage des graisses : une récente étude révèle la meilleure façon de perdre du poids

Pratiquer un sport plusieurs fois par semaine, réduire le nombre de calories dans l’assiette, ou encore réguler la glycémie… Des chercheurs américains assurent avoir trouvé le meilleur moyen de perdre du poids. Explications.

Restez informée

Qui dit nouvelle année, dit souvent bonnes résolutions… Et l’envie de prendre soin de soi, de son corps, et la recherche de perte de poids figurent dans la liste des bonnes résolutions qui ont la cote !

Mais pour perdre les quelques kilos en trop qui nous agacent, et pour garder une jolie silhouette tonique, encore faut-il connaître les bons réflexes à avoir.

Si la pratique d’une activité physique régulière est indispensable pour maintenir le corps (et le mental !) en bonne santé, ce que vous mettez dans votre assiette a également un impact important sur votre poids.

Récemment, des spécialistes américains se sont intéressés à un problème de santé publique : l’obésité. Ils ont cherché à identifier les paramètres sur lesquels se focaliser pour lutter efficacement contre ce fléau.

Perte de poids : attention à la composition des aliments que l’on consomme

Dans leurs travaux, publiés dans la revue médicale The American Journal of Clinical Nutrition, les auteurs ont mis en lumière un paramètre important à prendre en compte lorsque l’on cherche à perdre du poids : le lien qui existe entre glucides et stockage des graisses.

Certes, réduire les portions que l’on met dans notre assiette, s’attaquer au problème de la sédentarité est une bonne chose pour lutter contre le surpoids et l’obésité, mais le choix des aliments que l’on ingère est tout aussi important !

Les chercheurs pointent notamment du doigt les aliments transformés et riches en sucres raffinés. Une fois consommés, ces aliments vont perturber la glycémie, en augmentant significativement le taux de sucre dans le sang…

Or, face à ce phénomène, le corps, et plus précisément, le pancréas, se « défend » comme il peut, et sécrète une grande quantité d’une hormone appelée insuline. Le sucre va alors être stocké sous forme de graisses, pour garder des « réserves ». À cela s’ajoutent les envies de grignotages qui surviennent lors des pics d’insuline.

La composition des aliments que l’on consomme a donc pour cette raison un impact direct sur le poids.

Insuline : comment réguler sa glycémie pour mincir ?

Pour limiter les pics d’insuline, et donc le stockage de graisses, il faudrait idéalement :

  • Manger au maximum des produits bruts, frais, que l’on cuisine soi-même
  • Bannir les plats prêts à être consommés, et les aliments ultra-transformés ou riches en sucres rapides
  • Remplacer les féculents blancs par des féculents complets (pain complet, pâtes complètes, riz complet…)
  • Ne pas consommer de produits « avec sucres ajoutés », et se tourner vers des compotes « sans sucre ajouté », par exemple
  • Toujours prévoir dans son assiette, une portion de légumes, une portion de protéines, une portion de féculents, pour un repas équilibré et varié
  • Consommer un fruit frais à chaque repas, pour faire le plein de « bons sucres »

Le bon conseil : pour réduire les sécrétions d’insuline, de nombreux nutritionnistes recommandent également de fractionner les repas, de manière à manger environ toutes les 4 heures au cours de la journée. Pour cela, n’hésitez pas à prévoir une collation saine (un fruit frais et une poignée d’amandes ou de noisettes par exemple), pour le goûter de fin de journée…

Source : The carbohydrate-insulin model: a physiological perspective on the obesity pandemic, The American Journal of Clinical Nutrition, 2021.

Source: Lire L’Article Complet