Super Smash Bros. Ultimate, Starcraft II… Le récap eSport de la semaine du 16 août

Roc Nation Sports lance de nouvelles initiatives eSport pour les athlètes, des joueurs français s’imposent lors de l’Ultimate Wanted 3 et de la DreamHack Masters Fall… Voici le récap eSport de la semaine.

Roc Nation Sports et GameSquare s’associent pour créer des initiatives eSports pour les athlètes

Le 18 août, Roc Nation Sports, la société fondée par le rappeur Jay-Z, a annoncé s’être associée à Gaming Community Network, qui fait partie du groupe GameSquare, afin de mettre en place des initiatives gaming pour les athlètes du monde entier. Ce partenariat pluriannuel permettra notamment de créer des stratégies originales centrées sur chacun des athlètes et comprenant la diffusion d’événements en direct, la production de contenus gaming et l’organisation de tournois d’eSport. L’ensemble sera par ailleurs syndiqué sur le réseau GCN, ce qui constitue un bon moyen d’attirer de nouveaux talents dans un secteur en pleine expansion.

Glutonny remporte l’Ultimate Wanted 3 à Créteil

C’était l’événement du week-end à Créteil. À la Maison du Handball s’est tenue la troisième édition de l’Ultimate Wanted, soit la plus grosse compétition d’Europe autour de Super Smash Bros. Ultimate. William « Glutonny » Belaid, joueur français de 26 ans et détenteur du titre des deux précédentes éditions, était évidemment de la partie. Et c’est avec un troisième titre de champion qu’il est ressorti de la compétition, après avoir notamment battu Griffin « Fatality » Miller, un joueur très réputé outre-Atlantique. Espérons le même succès pour Glutonny qui, à l’avenir, entend bien se confronter aux meilleurs joueurs mondiaux.

Clem s’impose lors de la DreamHack Masters Fall sur Starcraft II

Il est âgé de seulement 19 ans et pourtant, il est désormais considéré comme le « roi de l’Europe » par le monde de l’eSport. Clément « Clem » Desplanches est en effet ressorti vainqueur des play-offs européens de la DreamHack Masters Fall, une compétition sur Starcraft II dont il avait déjà remporté les deux précédentes éditions. Les débuts ont pourtant été compliqués pour le joueur français, qui s’est retrouvé dans le tournoi de repêchages suite à sa défaite contre Alexis « MarineLorD » Eusebio. Heureusement pour lui, plus de peur que de mal et c’est après une magnifique remontée qu’il s’est octroyé la victoire face à Joona « Serral » Sotala, le champion du monde finlandais de 2018.

Source: Lire L’Article Complet