Téléfoot : qui diffusera la Ligue 1 après la disparition de la chaîne ?

Le 11 décembre dernier, le groupe sino-espagnol annonçait la disparition de sa chaîne Téléfoot, qui diffusait la Ligue 1 depuis quatre mois. Qui s’en chargera lors de la reprise du championnat ?

L’affaire Mediapro n’a pas terminé de secouer le football français. Le groupe sino-espagnol avait acquis en 2018 les droits de diffusions de plusieurs matchs des championnats de Ligue 1 et Ligue 2 pour la période 2020-2024 pour près d’un milliard d’euros. Pour diffuser ces championnats, le groupe avait annoncé la création de Téléfoot, une toute nouvelle chaîne où sont partis travailler beaucoup de journalistes de chaînes concurrentes comme Beinsport. Après avoir retardé le premier paiement dû à la Ligue, Mediapro a ensuite refusé de payer le deuxième cet été. En cause, la crise du coronavirus qui aurait selon lui fait baisser la valeur du championnat.

Un fiasco Mediapro aux lourdes conséquences

Après le refus de la Ligue de négocier le montant dû à la baisse, Mediapro a annoncé qu’il cesserait de diffuser la Ligue 1 et que la chaîne Téléfoot allait donc disparaître. Les journalistes et techniciens employés par la chaîne ont été laissés en dehors des négociations et ils ont donc largement montré leur mécontentement à l’antenne les 22 et 23 décembre derniers. Ces dates correspondent aux 17èmes journées de Ligue 1 et Ligue 2, qui seront sûrement les dernières à être diffusées sur Téléfoot, l’arrêt de la chaîne étant prévu pour janvier. Il existe toutefois une petite incertitude car la chaîne de Mediapro pourrait assurer l’intérim jusqu’à la fin du mois si la Ligue ne trouve pas de diffuseur avant la reprise des championnats les 5 et 6 janvier prochain.

Les malheurs de Mediapro font le bonheur de Canal +

La LFP doit cependant se dépêcher de trouver un accord tant celui-ci sera vital pour la survie des clubs : en effet, leur financement repose en très grand partie sur ces droits télés et la plupart d’entre eux ont déjà dépensé ce qu’ils devaient toucher de la part de Mediapro. Beaucoup de clubs français pourraient donc se retrouver en crise si un accord n’est pas trouvé rapidement. Toujours titulaire des droits de certains matchs de Ligue 1, le groupe Canal + apparaît comme le grand favori pour récupérer les autres. La situation d’urgence dans laquelle se trouve la Ligue devrait la pousser à négocier un montant bien inférieur au milliard promis par Mediapro et la filiale du groupe Vivendi pourrait bien en profiter. Un nouvel accord entre Beinsport et Canal + permettrait à ce dernier de retrouver sa situation de monopole sur la diffusion de la Ligue 1.

Source: Lire L’Article Complet