TousAntiCovid : à quoi ressemble l’application de traçage des malades qui remplace StopCovid ?

Depuis son lancement en juin dernier, StopCovid a été très peu téléchargée en France. Le gouvernement a donc décidé de développer TousAntiCovid, une nouvelle version de l’application de traçage des malades. Ce dispositif présente de nouveaux outils pédagogiques, parmi lesquels une carte des laboratoires proposant des tests de dépistage.

Restez informée

Le 22 octobre, le Premier ministre Jean Castex a rappelé l’importance de télécharger l’application TousAntiCovid, qui n’est autre que la nouvelle version de StopCovid. La première version, mise en place en juin, a été un échec avec seulement 2,6 millions de téléchargement. Cette application a pour objectif de tracer les personnes positives au coronavirus et de faciliter leur prise en charge par l’Assurance maladie.

Comment fonctionne TousAntiCovid ?

TousAntiCovid n’est pas une autre application, mais une nouvelle version de StopCovid. Si vous avez déjà l’application sur votre téléphone, vous devez télécharger la mise à jour pour obtenir TousAntiCovid.

Cette application repose sur la base du volontariat et les utilisateurs peuvent la supprimer quand ils le souhaitent. TousAntiCovid utilise le signal Bluetooth et le dispositif prend en compte les contacts à moins d’un mètre pendant au moins 15 minutes. Lorsqu’un utilisateur a été en contact avec un malade, il est alerté par une notification.

TousAntiCovid : de nouveaux outils pédagogiques

Cette nouvelle version de StopCovid met à disposition des utilisateurs à de nouveaux outils. Ils peuvent notamment suivre en temps réel l’évolution de l’épidémie avec les nouveaux cas quotidiens, l’indice de reproduction du virus, le taux d’incidence et de positivité. Pour l’heure, ces données sont nationales, mais les développeurs envisagent de les adapter à l’échelle locale dans les prochaines semaines. Le gouvernement a également installé un onglet “MesConseilsCovid” avec les recommandations à suivre en cas de symptôme ou de contact avec un malade.

Une personne positive à la Covid-19 peut le déclarer sur l’application et les autres utilisateurs avec qui elle a été en contact sont alertés. TousAntiCovid indique également quelles sont les restrictions instaurées dans les départements (couvre-feu, port du masque, rassemblements interdits). Il est possible de télécharger les attestations de déplacement pour les zones en couvre-feu.

L’option DepistageCovid est également installée sur l’application. Cette fonction permet de voir où se situent les laboratoires les plus proches ainsi que le temps d’attente estimé pour réaliser les tests PCR-RT.

Quid des données privées ?

Avec ces nouveaux ajouts, le gouvernement souhaite inciter les Français à plus utiliser TousAntiCovid. Mais qu’en est-il de la protection de la vie privée ? Lors du lancement de l’application StopCovid, cette question avait suscité l’inquiétude des potentiels utilisateurs.

L’Etat a tenté de se montrer rassurant concernant le respect de ces données privées : “Tous AntiCovid ne stocke que l’historique de proximité d’un téléphone mobile et aucune autre donnée. Il n’est pas possible de connaître l’identité d’un utilisateur de l’application, ni qui il a croisé, ni où, ni quand. L’utilisateur peut également faire le choix d’effacer son historique ponctuellement s’il le désire”, a précisé le gouvernement sur sa plateforme en ligne.

Source: Lire L’Article Complet