Tout savoir sur l'anis vert

Apprécié en cuisine et dans divers apéritifs, il possède aussi des vertus médicinales.

Restez informée

Il régule les règles

Emménagogue, il contrôle le flux sanguin et soulage les crampes. Prendre 2 gélules matin et soir, 3 jours avant la date présumée des règles, ainsi que les deux premiers jours.

Il apaise les bronches

Il fluidifie les sécrétions, ce qui favorise l’évacuation du mucus bronchique. En infusion : 10 à 15 graines pilées par litre d’eau bouillante. Boire 2 à 3 tasses/jour.

Il aide à la digestion

Il entraîne la sécrétion de salive, qui favorise la contraction de l’appareil digestif. Utile aussi en cas de flatulences. Croquez-en quelques graines après un repas copieux, afin de faciliter le transit.

Il stimule la lactation

L’anis vert facilite la production de lait. En décoction, mélangez-en 30 g avec 30 g de fenouil, 30 g d’angélique, 60 g de carvi et 20 g de houblon. Comptez 1 cuil. à café par tasse. Faites bouillir 2 à 3 min, puis laissez infuser 10 min.

Il calme les coliques du nourrisson

Faites infuser 5 graines d’anis dans 3 cuil. à soupe d’eau bouillante ou de lait. Filtrez et donnez au bébé chaque fois que nécessaire.

Le bon bain de bouche

Dans une tasse d’eau tiède, mélangez 1 cuil. à café de bicarbonate de soude et 3 gouttes d’huile essentielle d’anis vert. Le bicarbonate régule le pH de la bouche et l’anis rafraîchit l’haleine. Ne pas avaler.

Chez les enfants

L’huile essentielle d’anis vert est déconseillée chez les jeunes enfants, durant la grossesse, en cas d’hypothyroïdie, de cancer hormono-dépendant, de prise de médicaments du système nerveux central.

A lire aussi :

⋙ Badiane, aneth, fenouil… Ces plantes qui donnent un goût d’anis

⋙ Aromathérapie : les 10 huiles essentielles indispensables

⋙ L’aromathérapie a le vent en poupe !

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet