Un facteur tombe nez à nez avec un énorme serpent installé sur une boite aux lettres

Vous vous dites sans doute, un peu comme nous, que le métier de facteur, ce n’est pas un métier “à risque”. Les gens vous aiment bien, vous faites le tour de la ville, il y a bien quelques chiens pas très sympathiques sur le chemin mais, globalement, pas grand chose à signaler.

C’est certainement ce que se disait ce facteur du Kansas, aux États-Unis, quand il a monté les escaliers menant à une maison pour y déposer le courrier. Sauf que, enroulé autour de la boite aux lettres, se trouvait un comité d’accueil pour le moins inhabituel : un boa constrictor plutôt massif qui semblait en pleine sieste après son repas.

Un boa qui pèse près de 10 kilogrammes

Vidéo: TikTok : Il lèche une “méduse” sans savoir qu’il s’agit d’une espèce extrêmement dangereuse (Gentside)

  • Kazakhstan: des antilopes saïgas, espèce emblématique en danger critique d'extinction

    AFP

  • Une policière grièvement blessée par une attaque au couteau près de Nantes

    AFP

  • La radioactivité au secours des cornes des rhinocéros

    Gentside

  • «Nous allons demander pardon à la Namibie»: l'Allemagne reconnaît un génocide contre les Hereros et les Namas

    Le Figaro

  • Procès d'Alexandre Guérini: images de son arrivée au tribunal

    AFP

  • Attaque au couteau d'une policière municipale: lieux du drame

    AFP

  • Sri Lanka: une plage polluée par des tonnes de plastique provenant d'un navire en feu

    Le Figaro

  • Somalie : annonce de la tenue d'élections hautement sensibles d'ici 60 jours

    France 24

  • Des centaines de milliers de Birmans menacés par la faim depuis le coup d'État

    Le Figaro

  • Hong Kong : nouvelle peine de prison pour l'opposant Jimmy Lai

    France 24

  • Colonialisme en Namibie : l'Allemagne reconnaît avoir commis "un génocide"

    France 24

  • Le cannabis légal suisse rêve de conquérir l'Europe

    Le Figaro

  • Avion détourné en Biélorussie : un nouveau vol Paris-Moscou d'Air France annulé

    France 24

  • Covid-19 : à Melbourne, 5 millions d'habitants reconfinés après la détection d'un cluster

    France 24


  • Kazakhstan: des antilopes saïgas, espèce emblématique en danger critique d'extinction
    Images d'antilopes saïgas dans le parc naturel Altyn-Dala, dans le centre du Kazakhstan. La population d'antilopes saïgas du Kazakhstan a plus que doublé depuis 2019, ont annoncé les autorités de ce pays de steppes en Asie centrale, une nouvelle rassurante pour cette espèce emblématique en danger critique d'extinction. IMAGES


    AFP


  • Une policière grièvement blessée par une attaque au couteau près de Nantes
    Une policière municipale a été blessée grièvement au couteau à La Chapelle-sur-Erdre, près de Nantes. L'homme soupçonné de cette agression, un schizophrène fiché pour radicalisation est décédé, a indiqué le ministre de l'Intérieur. des locaux de la police municipale où à eu lieu l'agression


    AFP


  • La radioactivité au secours des cornes des rhinocéros
    Pour décourager le commerce de cornes de rhinocéros par les braconniers en Afrique du Sud, des chercheurs ont eu une idée de génie… radioactive. Déjà en danger critique d'extinction, le projet "rhisotope" pourrait aider à la préservation du mammifère.


    Gentside

VIDÉO SUIVANTE

Si cette espèce de boa n’est pas spécialement agressive envers l’homme, on peut néanmoins comprendre sa frayeur, quand on sait qu’une telle espèce peut atteindre jusqu’à quatre mètres de long pour 15 kilos. Ni une, ni deux, le facteur a appelé le service en charge du contrôle des animaux mais l’agent envoyée sur place n’a pas pu intervenir seule. “Il était trop gros pour qu’elle puisse le prendre et le mettre dans une boite seul donc elle a appelé son responsable“, a raconté à KHSB, une voisine, Holly Gibson précisant qu’elle “n’avait jamais vu un serpent aussi grand“.

Il a finalement fallu l’intervention de plusieurs agents et de la police pour déloger le reptile dont le poids avoisinait les 10 kilogrammes. “Le pauvre habitant n’a pas reçu son courrier aujourd’hui”, a plaisanté la police qui a posté plusieurs photos de l’intrus sur Twitter.

Des serpents plutôt solitaires

On ignore pour le moment comment le boa constrictor, qui serait âgé de six ou sept ans, est arrivé à cet endroit mais il s’est vraisemblablement échappé du vivarium d’un voisin. “Ces boas sont des animaux solitaires, ils bougent d’un endroit à un autre mais ont tendance à rester en place quand ils trouvent un endroit qu’ils apprécient”, a souligné Larry Holtfrerich, le passionné de reptile qui l’a recueilli, au Kansas City Express. “Celui-ci a du trouver que la boite aux lettres était un bon emplacement, au chaud et à l’abri des prédateurs” a-t-il souri.

Source: Lire L’Article Complet