Un si grand soleil (spoilers) : Hélène, irresponsable de ses actes ? Cette piste qui intrigue

Le 17 mai dans Un si grand soleil, le Senso est victime d’une campagne de dénigrement, Virgile fait une crise de jalousie à Alix, tandis que l’avocat d’Hélène est intrigué par une piste.

Dans l’épisode d’Un si grand soleil du mardi 17 mai, le Senso est victime d’une campagne de dénigrement sur les réseaux sociaux. Des commentaires sont postés en masse, le comparant à une maison close. Justine (Dorylia Calmel) pense qu’il faut porter plainte pour diffamation, tandis que Virgile (Fred Bianconi) préfère ignorer ces messages. Ce qui ne semble pas trop entacher la réputation de ce club, puisqu’au même moment, Dimitri (Victorien Robert) pousse son ami Maxime à venir à la soirée de vendredi. Au club, Alix (Nadia Fossier) et Virgile reçoivent la visite de Céline Dufy (Anne-Laure Gruet) qui a de bonnes nouvelles pour les deux associés. La mairie ne s’est pas opposée à leur demande de permis de construire et elle a des propositions à leur soumettre sur leur future installation d’un spa. Sauf que Virgile n’est guère concentré pendant cette réunion de travail.

Une fois Céline partie, la tension est à son comble entre les deux associés. Alix reproche à Virgile de ne pas avoir commandé assez d’alcool pour leur soirée, tandis que celui-ci affirme être plus compétent en termes de gestion de stock du à son expérience passée. Il en profite pour lui lancer une pique estimant qu’elle mélange trop le boulot et les histoires personnelles, avant de lui reprocher directement d’avoir couché avec Dimitri. Une crise de jalousie qui amuse et ravie Alix, qui a tout de même tenu à préciser à son amant qu’elle ne couchait qu’avec lui.

Hélène pourrait-elle bénéficier d’un non-lieu ? 

Hélène (Sophie Le Tellier) reçoit la visite d’un avocat, maître Levars, prêt à la défense. Elle se réjouit qu’enfin quelqu’un reconnaisse qu’elle est une victime dans cette affaire. Elle estime en effet n’avoir rien à faire en prison, puisqu’elle n’a rien fait de mal. Surtout, Hélène profite de la présence de son avocat pour lui faire part de son inquiétude pour Claire (Mélanie Maudran). Elle déplore qu’on l’empêche de la voir. Selon Hélène, c’est Florent (Fabrice Deville) qui a fomenté ce complot contre elle. C’est d’ailleurs probablement lui qui interdit à Claire de lui rendre visite. Elle demande à son avocat de transmettre à l’infirmière le fait qu’elle pense sans cesse à elle. A la fin de cet échange, Serge Levars appelle la juge Alphand (Marie-Gaëlle Cals) pour la prévenir qu’il compte demander un non-lieu, la place de sa cliente étant en hôpital psychiatrique et non en prison. Ce qui va à l’encontre de la conclusion de l’expert qui l’a examinée. Cécile est convaincue qu’Hélène était en pleine possession de ses moyens, d’autant qu’elle a agi non pas sur un coup de folie mais pendant des mois.

Après réflexion, Claire annonce à Janet (Tonya Kinzinger) qu’elle accepte sa proposition de reprendre son poste à l’hôpital. Le travail en équipe lui a manqué. Elle veut oublier ce qu’il s’est passé avec Hélène et recréer du lien avec l’équipe. L’hôpital étant en sous-effectif, elle est attendue dès le lendemain pour reprendre ses fonctions. Lorsqu’elle rentre chez elle, Claire croise Louis qui était venu travailler ses cours avec Kira (Coline Ramos-Pinto). La complicité des deux adolescents n’a pas échappé à Claire qui, une fois Louis parti, n’a pas hésité à taquiner Kira à ce sujet. Mais celle-ci lui assure qu’ils sont simplement amis. De son côté, plongé dans le dossier d’Hélène, Serge Levars appelle Laetitia (Shirley Bousquet) pour la prévenir qu’il finira tard. Cette dernière va donc en profiter pour participer à un dîner improvisé organisé par ses collègues en l’honneur de Nadia, sa directrice adjointe qui va revenir d’un arrêt maladie. Elle souffrait d’insomnies et de troubles du comportement. En cause ? Les effets secondaires liés à un médicament qu’elle prenait contre ses migraines. Dès qu’elle a arrêté ce traitement, ses crises ont disparu. Une information qui fait tilt auprès de l’avocat. Il appelle dans la foulée David (Quentin Gratias) pour lui demander quel traitement prend Hélène. Il espère bien suivre cette piste.

Source: Lire L’Article Complet