Une ado de 17 ans chasse un ours de son jardin à mains nues pour sauver ses chiens

Elle n’a pas hésité à s’interposer pour sauver ses compagnons à quatre pattes. Mardi 1er juin, une maman ours et ses deux petits ont tenté de s’infiltrer dans le jardin de l’arrière-cour d’une propriété privée située dans la ville de Bradbury, dans la banlieue de Los Angeles (Californie).

Interpellée par les aboiements de ses chiens, Hailey Morinico, une adolescente de 17 ans, est immédiatement sortie à la rencontre des intrus, repoussant l’un d’eux à mains nues de l’autre côté du muret où il était en équilibre, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article. Un geste extrêmement courageux auquel la jeune femme n’a pas eu le temps de réfléchir à deux fois.

  • En Bretagne, une pouponnière pour insectes, alternative naturelle aux pesticides

    AFP

  • Une basilique romaine datant de plus de 2000 ans découverte en Israël

    KameraOne

  • Turquie: les cafés et restaurants accueillent à nouveau les clients

    AFP

  • Cannes: la ville prête à accueillir les festivaliers en juillet

    AFP

  • Marseille: un bus gratuit pour amener des publics éloignés au Mucem

    AFP

  • Maroc: la capitale du tourisme, Marrakech, à bout de souffle avec la crise sanitaire

    Le Figaro

  • A Tulsa, 100 ans après, la mémoire vive d'un des pires massacres raciaux des Etats-Unis

    AFP

  • Les humains et les grands requins blancs cohabitent ensemble en Californie

    KameraOne

  • Un hippopotame énervé poursuit un bateau de touristes

    KameraOne

  • Paris: une exposition consacrée à un David Bowie inattendu

    AFP

  • Une GoPro emportée par les vagues retrouvée en état de marche cinq ans plus tard

    KameraOne

  • À Paris, une procession catholique attaquée par des antifas

    Le Figaro

  • Turquie : un port envahi de mucilage marin, la vie marine menacée

    KameraOne

  • La fusée Longue Marche 7 s’arrime à la future station spatiale chinoise

    Le Figaro


  • En Bretagne, une pouponnière pour insectes, alternative naturelle aux pesticides
    En Bretagne, une pouponnière bichonne des millions de punaises, de micro-guêpes et de bourdons. Objectif: protéger naturellement les cultures contre les mouches blanches ou les pucerons.


    AFP


  • Une basilique romaine datant de plus de 2000 ans découverte en Israël
    Une basilique romaine vieille de 2000 ans a été découverte lors de fouilles archéologiques à Ashkelon dans le sud du pays. Construit à la demande du roi Hérode le Grand, le site aurait été achevé aux alentours du deuxième siècle de notre ère, et comprenait des espaces pour le commerce et les fêtes, ainsi qu'un théâtre.


    KameraOne


  • Turquie: les cafés et restaurants accueillent à nouveau les clients
    Les restaurants et les cafés en Turquie, dont les activités étaient limitées aux ventes à emporter depuis la mi-avril dans le cadre des restrictions contre la pandémie, accueillent à nouveau du public. Les établissements peuvent accueillir des clients entre 07H00 et 21H00 tandis que les ventes à emporter sont autorisées jusqu'à minuit. IMAGES


    AFP

VIDÉO SUIVANTE

“Oh mon dieu, il y a un ours et il prend mon chien”

“D’un coup, ils se sont mis à aboyer”, se remémore Hailey au micro de NBC Los Angeles. “Comme tous les chiens, il aboient face à d’autres chiens ou n’importe quel animal qu’ils voient (…) Quand je suis arrivée où ils étaient, je me suis dit : ‘Oh mon dieu, il y a un ours et il prend mon chien. Il le soulève du sol. Et si je ne fais rien, qui sait ce qui pourrait lui arriver ?'”.

Dans cette fraction de seconde, j’ai décidé de pousser l’ours, comme si de rien n’était, apparemment”, s’étonne-t-elle elle même, sans doute portée par l’adrénaline face à cette soudaine menace.

Video shows 17-year-old Hailey Morinico shoving a bear to protect her family’s dogs in their California backyard. @GadiNBC has details. pic.twitter.com/5Rvsf8MVRD

Un geste courageux… mais pas recommandé

Après avoir repoussé l’ours de l’autre côté du muret, Hailey s’est emparée de son autre chien et a couru à l’intérieur de la maison. Fort heureusement, aucune blessure sérieuse n’est à déplorer après cette étonnante rencontre.

Mais la jeune femme appelle à ne pas reproduire ce genre de geste, tout comme les experts du Département californien des poissons et de la faune, qui recommandent de ne pas tenter de faire face à un ours. Ces derniers peuvent parfois se montrer dans les zones résidentielles de Californie proches de milieux naturels, comme c’est le cas à Bradbury avec la proximité de la Forêt nationale d’Angeles et des montagnes de San Gabriel.

Source: Lire L’Article Complet