Une nouvelle espèce d'araignée au "visage bleu" découverte en Australie

La découverte effectuée par Amanda de George vaut le coup d’oeil. Au moins de juin, cette ancienne gardienne de zoo australienne qui gère sa propre page Facebook – Backyard Zoology, où elle publie des photos de la faune locale – est tombée nez à nez avec une drôle de petite araignée sauteuse d’à peine 4 millimètres de long qui déambulait dans son jardin. L’amoureuse des animaux ne s’imaginait alors pas qu’elle venait de mettre la main sur une espèce d’arachnide encore inconnue de l’homme

  • Kamtchatka: une «catastrophe écologique» tue massivement les animaux marins à l'est de la Russie

    Le Figaro

  • Une nouvelle espèce d'araignée au "visage bleu" découverte en Australie

    Gentside

  • Des chercheurs créent un bois "transparent" aux propriétés étonnantes

    Gentside

  • Didier Raoult machiste et méprisant ? Alba Ventura dénonce l'attitude du professeur marseillais (Vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Corée du Nord: une exposition célèbre les 75 ans du parti au pouvoir

    AFP

  • Didier Raoult: «L'Europe de l'Ouest et les Etats-Unis font plutôt moins bien que les autres pays du monde»

    Le Figaro

  • Des milliers d'animaux morts sur des plages russes après une mystérieuse "catastrophe écologique"

    Gentside

  • Crooked Cottage : le cottage anglais abandonné et ses secrets

    Gentside

  • L'hélicoptère de Donald Trump quitte l'hôpital en direction de la Maison Blanche

    AFP

  • Karabakh: de l'aide humanitaire distribuée en Arménie

    Le Figaro

  • L'Île de la Tentation : Kevin furieux en découvrant des nouvelles images de Molie exige de quitter l'aventure

    Télé Loisirs

  • Pape François / Migrants: courage ou angélisme?

    Le Figaro


  • Kamtchatka: une «catastrophe écologique» tue massivement les animaux marins à l'est de la Russie
    Un amoncellement de carcasses de phoques, de poulpes, d'oursins recouvre depuis plusieurs jours la côte de la lointaine péninsule russe du Kamtchatka, en Extrême-Orient. Greenpeace affirme avoir contacté les autorités pour "demander une enquête immédiate sur les causes de la pollution, une évaluation de l'ampleur et l'élimination urgente des conséquences" de l'incident alors que les autorités locales n'ont déclaré aucun accident industriel ou événement inhabituel récemment.


    Le Figaro


  • Une nouvelle espèce d'araignée au "visage bleu" découverte en Australie
    Amanda de George, une ancienne gardienne de zoo australienne, a découvert une nouvelle espèce d'araignée sauteuse… au fond de son jardin, non loin de Sydney.


    Gentside


  • Des chercheurs créent un bois "transparent" aux propriétés étonnantes
    Une équipe de chercheurs mandatés par le ministère de l'Agriculture américain a développé un nouveau bois "transparent", qui pourrait bien remplacer le verre traditionnel présent dans notre quotidien.


    Gentside

VIDÉO SUIVANTE

Une espèce encore inconnue

Persévérante, Amanda avait repéré la petite bestiole à huit pattes il y a 18 mois de cela dans son jardin situé dans la ville côtière de Thirroul, à 80 kilomètres au sud de Sydney, mais n’a finalement réussi à la photographier qu’au printemps, après de multiples tentatives. “Je l’ai trouvée incroyablement belle avec son visage et ses yeux bleu vif, mais je ne savais pas à quel point elle était spéciale”, confie-t-elle à la version australienne du Daily Mail.

Interrogée face à la bouille pour le moins singulière de l’araignée, la spécialiste des animaux décide dans la foulée de partager les clichés de sa trouvaille sur une page d’identification des araignées australiennes sur Facebook. C’est alors que Joseph Schubert, un expert des araignées sauteuses reconnu à travers toute l’Australie, lui a répondu qu’il s’agissait bien là d’une espèce inconnue, et lui a demandé de lui envoyer un spécimen pour des analyses plus approfondies.

“C’est le summum pour moi”

“Au moment où on m’a dit que c’était une espèce nouvelle aux yeux de la science, elle avait disparu depuis longtemps. Il m’a fallu trois mois et demi pour chercher un autre spécimen”, s’amuse Amanda. L’ancienne gardienne de zoo a finalement réussi à capturer deux autres spécimens qu’elle a envoyés à l’expert, à Melbourne.

Résultat, il s’avère que l’araignée fait partie du groupe des Jotus, un genre d’araignées aranéomorphe qui comprend d’autres espèces de sauteuses couramment trouvées en Australie et en Nouvelle-Zélande. De quoi combler de bonheur Amanda : “C’est le summum pour moi (…) C’est vraiment cool de penser que j’ai pu apporter quelque chose à la science”. Vous pouvez découvrir les clichés réalisés par Amanda dans la vidéo en tête d’article.

Source: Lire L’Article Complet