Une saison 2 pour le Jeu de la Dame ? Son créateur répond !

Après le grand succès rencontré par la première saison du Jeu de la Dame lors de sa sortie en octobre 2020, le créateur de la série Scott Franck s’est prononcé sur la création d’une deuxième saison.

Sorti en 2020, Le Jeu de la Dame a connu beaucoup de succès et a même donné un sérieux élan aux ventes de jeux d’échecs. L’histoire de Beth Harmon, joueuse d’échec accro aux médicaments qui gravit les échelons jusqu’à défier les grands maitres russes des années 70 a conquis les téléspectateurs et a installé son actrice principale Anya Taylor-Joy au rang de véritable star. Interrogée sur la mise en chantier d’une saison 2 en mai dernier, l’actrice s’était montrée pessimiste mais n’avait pas totalement enterré le projet : "Ce serait bête de ma part de dire qu’il y n’y aura jamais de saison 2. À la base, c’était une mini-série. Ceci étant dit, il ne faut jamais dire jamais".

Anya Taylor-Joy est attachée au personnage et avait même donné des pistes de scénario pour le futur de son personnage : "J’aimerais qu’elle fasse des choses juste pour le plaisir. J’aimerais qu’elle retrouve Benny et qu’elle passe du temps avec lui en Russie, deux intellectuels snobinards ensemble !". Malheureusement, la saison 2 du Jeu de la Dame ne verra jamais le jour, son créateur Scott Franck l’a confirmé lors des derniers Emmy Awards : "J’ai l’impression que nous avons raconté l’histoire que nous voulions raconter, ou plutôt, j’ai peur qu’en essayant d’en dire plus nous détruisions ce que nous avons déjà fait".

Le Jeu de la Dame accusé en justice

Le succès du Jeu de la Dame a été néanmoins terni par la plainte déposée récemment par Nona Gaprindachvili, ancienne joueuse d’échecs désormais âgée de 80 ans. Son nom est cité dans la série comme étant une grande joueuse d’échecs mais il est précisé que Beth Harmon est la première à affronter des hommes et que Nona Gaprindachvili ne l’a jamais fait, ce qui est complétement faux. Elle a en effet affronté des dizaines d’hommes au cours de sa carrière et a battu 28 joueurs de premier plan. Elle accuse donc Netflix de faire une allégation "manifestement fausse, ainsi que grossièrement sexiste et dénigrante". Elle reproche également à la série de la présenter comme étant russe alors qu’elle est géorgienne et réclame en tout cinq millions de dollars.

Source: Lire L’Article Complet