À quoi ressemblaient les mannequins stars à leurs débuts ?

Elles ont foulé les catwalks du monde entier et leurs visages sont connus de tous. De Claudia Schiffer à Kate Moss, coup de projecteur sur les premiers pas des reines du podium.

Elles s’appellent Cindy, Naomi, Claudia ou Kate. La simple évocation de leur prénom suffit à mesurer leur aura incontestée de mannequin star. Visage angélique, moue boudeuse, regard de braise, allure rock ou grain de beauté sexy, elles possèdent toutes un détail qui a fait d’elles des légendes sur les runways.Flashback. 

Repérée à seulement 15 ans par un photographe, la brune incendiaire Cindy Crawford deviendra l’un des visages les plus connus des années 80-90 aux côtés d’autres supermodels nommées Naomi, Claudia, Eva ou Linda. 

Après avoir fait sa première couverture de magazine à 16 ans, Naomi Campbell séduit Azzedine Alaïa, Gianni Versace et Yves Saint Laurent, trois couturiers qui propulseront sa carrière.

Repérée par l’agence de mannequin Elite Models, la mannequin canadienne est envoyée à Paris pour fouler ses premiers catwalks. Karl Lagerfeld tombe sous le charme de la jeune femme de 20 ans qui devient sa muse. Devenue un phénomène, Linda Evangelista est prisée par tous les magazines et créateurs de mode à tel point qu’elle peut désormais clamer haut et fort ne pas “se lever pour moins de 10 000 dollars par jour”. 

  • Qui ont été les mannequins les plus suivies en 2017 ?
  • LVMH et Kering bannissent les mannequins jugés trop jeunes et trop maigres

Repérée lors d’une compétition équestre à Miami, Christy Turlington ne se destinait pas au métier de mannequin. Et pourtant, à 14 ans l’Américaine signe son premier contrat et, aussitôt la majorité atteinte, part s’installer à New York. Visage des campagnes publicitaires de Calvin Klein et Gemey Maybelline, la brune est rapidement demandée sur les plus beaux podiums.

Avant de se reconvertir dans la chanson, la top franco-italienne Carla Bruni a foulé les podiums les plus prestigieux auprès de légendes comme Cindy Crawford, Naomi Campbell ou Claudia Schiffer.  

C’est sa ressemblance avec Brigitte Bardot qui la propulse sous le feux des projecteurs. Une série de photos façon initial B.B. et un contrat publicitaire avec Guess plus tard, la voilà qui clôture le défilé Chanel en 1990 dans une robe de mariée immaculée. 

“Regardez-moi dans les yeux” demandait la plantureuse Eva Herzigova dans la cultissime publicité pour push-ups Wonderbra. Glamoureuse blonde aux mensurations de rêve, la Tchèque a fait tourner toutes les têtes sur les podiums de Chanel à Paco Rabanne.

Repérée à 15 ans sur une plage, la belle corse signe rapidement son premier contrat de mannequin. Jean-Paul Gaultier, dont elle devient la muse, est le premier à la faire défiler. Des shows de lingerie de Victoria’s Secret à la haute couture d’Yves Saint Laurent, Laetitia Casta est sur tous les fronts avant de se tourner vers le septième art.

Avec son visage angélique et son attitude rock’n’roll, Kate Moss ne ressemble à personne d’autre. En 1990, la carrière de “la brindille” repérée à 14 ans est propulsée grâce à une campagne publicitaire pour Calvin Klein. Dans la foulée, elle défile pour John Galliano et le mythe Kate Moss est en marche.

Surnommée “the body” en raison de son corps athlétique, c’est une couverture pour le magazine Sports Illustrated Swimsuit qui conduit la mannequin allemande sur les podiums.  En 1999, Heidi Klum défile pour la première fois pour la marque de lingerie Victoria’s Secret dont elle sera l’un des Anges officiels jusqu’en 2010.

Considérée comme “la discrète” de la bande des Supermodels façonnées dans les années 90, Stéphanie Seymour n’a pourtant rien à envier à la carrière de ses copines. Comme Naomi Campbell, elle est prise très tôt sous l’aile d’Azzedine Alaïa qui la fait défiler à 16 ans avant de la présenter à ses amis de Comme des Garçons ou Kenzo Takada. 

Gisele Bündchen, mannequin depuis son plus jeune âge, a mené pendant vingt années une carrière exemplaire. En 2015, la bombe brésilienne annonce sa retraite des podiums afin de se consacrer à sa famille. 

Source: Lire L’Article Complet