Bee Shaffer, la fille d'Anna Wintour, loin de la mode, près de la famille

Elle est apparue le ventre arrondi, vêtue d’une somptueuse robe verte, sur le tapis rouge du gala du Met, le lundi 13 septembre. Retour sur le parcours de la fille de la fascinante Anna Wintour.

Elle est apparue resplendissante, dans une somptueuse robe verte signée Valentino, durant le gala du Met. Enceinte de son premier enfant, Bee Shaffer affichait en effet un ventre arrondi sur le tapis rouge de l’événement new-yorkais, le lundi 13 septembre. Trois ans plus tôt, en juillet 2018, la fille d’Anna Wintour épousait l’Italien Francesco Carrozzini au cœur de la Big Apple. L’heureux élu n’est autre que le fils d’une seconde reine de l’industrie, Franca Sozzani, l’ex-rédactrice en chef du Vogue Italie décédée en 2016. Ce n’est donc pas une, mais deux cérémonies de mariages qui avaient été organisées.

https://instagram.com/p/CRBQlwTlC2T

Des cérémonies intimistes

Tandis que la première avait eu lieu à Long Island, le 7 juillet 2018, la seconde s’était tenue une semaine plus tard à Portofino, en Italie, où le couple passait sa lune de miel, d’après WWD. Là encore, les détails de la célébration avaient été gardés secrets. Entourés de leurs proches dont Carla Sozzani, tante de l’époux, et Lapo Elkann, un ami de toujours, les jeunes mariés s’étaient dit oui en robe ivoire et voile de dentelle pour elle, costume marine avec veste croisée pour lui. À la suite de la cérémonie religieuse, tous deux étaient allés se recueillir sur la tombe de Franca Sozzani.

https://instagram.com/p/BzoDv8jlBq5

Selon le Daily Mail, le couple s’est marié une première fois dans une propriété d’Anna Wintour située dans la Lons Creek de Mastic dans l’État de New York. Sur les premiers clichés non officiels, on apercevait la jeune femme de 34 ans portant une longue robe blanche au décolleté carré, à manches longues et aux épaules froncées. Un long voile en tulle était fixé sur sa chevelure relevée en chignon.

En couple depuis l’automne 2016, Bee et Francesco se seraient rencontrés lors de la projection du documentaire Franca: Chaos & Creation rendant hommage à la défunte mère du jeune homme, selon le magazine People. Si l’Italien de 39 ans a hérité de la fibre mode de sa mère – il est réalisateur et photographe et a notamment réalisé des clips de Beyoncé, A$AP Rocky et Nicki Minaj mais a aussi collaboré sur des campagnes publicitaires de Roberto Cavalli ou Salvatore Ferragamo – Bee Shaffer s’est doucement émancipée de l’aura maternelle, du moins au niveau professionnel.

https://instagram.com/p/BTnBNNyAemd

En vidéo, Lily Stav Gildor, l’ancienne assistante d’Anna Wintour, délivre ses conseils pour réussir dans le monde de la mode

Celle qui se rêvait actrice

La fille d’Anna Wintour et du célèbre pédopsychiatre David Shaffer aurait pu se faire une place au soleil dans un magazine féminin ou dans la fashion sphère. Mais elle a décidé de suivre son propre chemin. Bien sûr, on l’aperçoit au côté de sa mère lors du Met Ball depuis 2004, mais la «fille de» n’a jamais désiré intégrer la presse féminine. Celle qui se prénomme en réalité Katherine se rêvait actrice ou se voyait intégrer le monde du spectacle. Tout sauf suivre les traces de sa mère.

«Je n’ai jamais été en avance sur la mode et elle ne m’a jamais vraiment intéressée», révelait-elle à Teen Vogue en 2014. «Je porte quasiment tout le temps la même sorte de vêtements, je sais que c’est cliché de dire ça, mais les jeans et les tee-shirts sont mon quotidien.» À 34 ans, celle qui avait peur de ne pas trouver un job après ses études à Columbia, a finalement fait sa place, pas si loin des front rows de la Fashion Week, dans la production de l’émission de divertissement «Late Night with Seth Meyers» où elle a sévi entre 2014 et 2017.

https://instagram.com/p/BivO2jZANxT

L’esprit de famille en héritage

Cette carrière rondement menée ne l’empêche pas de cultiver l’esprit de famille que ses parents, en dépit de leurs obligations et leurs postes à responsabilité, ont su lui léguer en lui offrant une enfance normale. Car chez les Wintour-Shaffer, on se retrouve le week-end dans la maison de campagne familiale, on se fixe des rendez-vous dans la journée pour passer du temps ensemble, on fait des vidéos Ice Bucket Challenge (si si), on milite à grand renfort de tee-shirts et d’autocollants pour la campagne de Hillary Clinton.

La jeune femme est loin d’être une instagrameuse compulsive, mais chacun de ses posts sur son compte est scruté par plus de 145.000 abonnés. Une communauté qui reflète l’intérêt du public pour la famille de la papesse de la mode et le mystère qu’elle laisse planer autour d’elle. Grâce à Bee, ils peuvent découvrir des clichés exclusifs et vintage d’Anna Wintour (souvent tout sourire), les déjeuners familiaux à la campagne et sa vie assez «normale». Car, au-delà des robes ou accessoires de créateurs qu’elle porte occasionnellement, Bee Shaffer est une véritable girl next door : tournoi de tennis en famille Mastic Tennis Tournament, soutien de l’équipe de football américain des Bengals de Cincinnati et pyjama parties entre copines avec sa grande amie Allison Williams (actrice de la série Girls). Un côté accessible et sans filtre, contrastant avec le contrôle légendaire de sa mère. Bref, la fille du diable ne s’habille pas en Prada.

*Cet article, initialement publié le 10 juillet 2018, a fait l’objet d’une mise à jour.

Source: Lire L’Article Complet