Bottes santiags : comment adopter la tendance sans faire cowboy ?

Avec leurs bouts pointus, leurs arabesques et leurs talons biseautés, on les reconnaît au premier coup d’œil. Comment les adopter pour réussir à les porter au quotidien ? Et surtout comment réussir à les féminiser ? On vous dit tout.

Restez informée

On l’appelle la botte de cowboy. Portée à l’origine par les cavaliers, la santiag est rapidement devenue un symbole du mythe américain et la chaussure indispensable à tout cowboy qui se respecte. Sous leur influence, la botte des cavaliers change d’allure : les bouts se font plus pointus et les talons deviennent biseautés pour pouvoir mieux maintenir les pieds dans les étriers.
Pratique avant tout, la santiag devient peu à peu un accessoire de mode grâce au cinéma et aux westerns. Que serait John Wayne s’il ne pouvait pas écraser son mégot sous les semelles de ses bottes en cuir d’un air faussement tranquille ? Et Marilyn Monroe aurait-elle la même aura faussement sexy dans le film The Misfits si elle n’avait pas osé avant tout le monde s’approprier la tenue de cowgirl en total look jean et santiags ?
C’est simple : en 50 ans, la santiag s’est popularisée au point de se porter plus souvent en ville qu’à la campagne ! Les collections d’aujourd’hui regorgent de modèles authentiques mais s’amusent aussi à la détourner pour proposer plein de néo-santiags plus faciles à porter au quotidien (plus basses, plus colorées, plus fantaisistes). Comble de tout : elle défile maintenant sur les podiums des fashion week d’Isabel Marant à Saint-Laurent pour des silhouettes de Calamity Jane des villes.

Santiag : pourquoi on les aime encore et toujours ?

Un : parce qu’elles nous ont fait rêver sur grand écran.
Deux : parce qu’elles sont devenues un classique de la garde-robe, une sorte d’intemporel au même titre que l’escarpin, la basket blanche et les ballerines.
Trois : parce qu’elles sont capables de s’adapter à plein de styles différents, du look country au look de rockeuse en passant par celui de belle des champs.
Quatre : parce qu’elle vieillissent bien. Plus leur cuir s’use, plus elles se patinent et s’embellissent. On voudrait pouvoir dire la même chose de toutes nos chaussures…

Comment porter la santiag autrement qu’avec un jean ?

Traditionnellement, qui dit santiag dit jean ! Si le look veste en jean à col moumoute + jean en denim brut + bottes en cuir authentique n’a toujours pas pris une ride, il est maintenant temps de s’amuser et de féminiser cette paire de santiag qui attend sagement dans votre placard.
Le plus simple ? Garder l’idée du jean mais éviter le modèle en denim brut, trop connoté. Et lui préférer un modèle en jean blanc, autrement plus citadin… même si pas évident à porter selon sa morphologie.
Le plus efficace ? Remplacer son pantalon par une robe fluide. C’est l’assurance d’un contraste des genres entre la rusticité des chaussures et la sensualité d’un tissu vaporeux.
Pour un look plus bohème-chic, vous pouvez aussi vous risquer à associer une robe longue imprimée (tellement tendance cet hiver) à une paire de santiags bien hautes, le tout réchauffé par un blouson en cuir style bombardier, qui revient lui aussi en force.

Des santiags sur tapis rouge ? Oui, c’est aussi possible, certaines l’ont osé (la preuve en photo) ! Dans ce cas, on zappe toutes références trop cool ou trop fantaisistes et on mise sur la sobriété d’une petite robe noire. Sans oublier d’accompagner le tout avec des accessoires qui ont une allure folle : des bijoux dorés sur une peau hâlée, une manchette colorée si la robe est manche courte et un pouch bag en lurex pour glamouriser le tout.

Comment porter la santiag en été ?

Pas la peine d’attendre l’hiver pour enfiler les bottes de cowboy ! Au contraire. Si vous choisissez un modèle « ropper » caractérisé par une tige nettement plus basse que celle d’origine (autrement dit, une bottine), il est possible de porter les santiags, même en été.
Les formes low-boots peuvent même ne pas vous lâcher de tout l’été : on les porte dès le matin avec un short en jean et un simple tee-shirt pour barouder toute la journée et on les pimpe le soir avec une robe imprimée qui flotte autour des genoux. A la clé ? Un look folk, faussement cool mais qui fait toujours son petit effet mode !

Comment porter les santiags colorés ?

Avec elle, la prudence s’impose. Quand elle se colore ou qu’elle s’imprime d’effet python ou léopard, la santiag devient un accessoire qui prend le dessus sur tout le reste de la silhouette.
Si vous faites le choix radical d’un modèle tout blanc, pourquoi ne pas revenir à l’essence d’un look western avec un jean mom en denim brut simplement associé à une chemise blanche et à un blazer ?
Si vos bottes sont rouge ou verte, calmez absolument le jeu avec des tenues plus sages, comme le tailleur-pantalon. Le bon combo ? Un slim noir glissé dedans et une veste en cuir façon Perfecto pour une note rock mais girly. Côté jupe, jouez plutôt le contraste des genres avec un modèle de jupe crayon très pin-up. Effet garanti.

Source: Lire L’Article Complet