Défilés Haute Couture automne-hiver 2022-2023 : Schiaparelli et la force de l'émerveillement

Depuis l’arrivée du créateur américain Daniel Roseberry à la direction artistique, la maison Schiaparelli n’a eu de cesse de réaffirmer la force de son héritage.

Intellectuelle mais pop avant l’heure, Elsa Schiaparelli semble avoir retrouvé son aura de grande dame de la mode dans les esprits des jeunes générations qui la redécouvrent grâce aux célébrités totem de notre époque qui s’amusent de la folie douce présentée par la marque.

Cardi B, Julia Fox, Emma Watson, Hunter Schaffer… La femme Schiaparelli plaît parce qu’elle étonne. C’est son sens du fantasque et du dramatique – au sens spectaculaire du terme – qui la rend unique et si précieuse à la mode actuelle.

Cela, Daniel Roseberry l’a bien compris comme il le déclare dans un communiqué de presse sous forme de lettre ouverte pour son défilé Haute Couture automne-hiver 2022-2023.

Schiaparelli, le temps de l’innocence créative

Futile la mode ? « il est vrai que la mode peut s’avérer futile par moments. La mode est aussi provocante, renversante, exigeante et éloquente. Elle est à couper le souffle. Elle est sublime », rappelle le directeur artistique de la maison Schiaparelli.

Sublime, c’est d’ailleurs le premier mot qui nous est venu en tête lorsque c’est avancé sur le podium du défilé Couture la première mannequin de la maison.

Capeline au bord droit dissimulant son visage, éclairée seulement d’une lumière diffuse, c’est toute l’atmosphère des défilés Haute Couture de la première heure qu’a choisi de faire revivre Danielle Roseberry.

Il n’est pas le premier créateur de mode cherchant à rappeler les heures d’élégance joyeuse que la mode a pu offrir comme a pu le prouver Chanel lors de son défilé pour le printemps-été 2022, mais il est celui qui est prêt à ouvrir une conversation directe sur les différents rôles que la mode joue dans la société.

Là où certains se sentent pris au piège de demande de revendications qui parfois leur semble éloigné, lui professe qu’il est « facile de se prendre au sérieux. Ce qui est plus difficile, en revanche, c’est de rester engagé tout en essayant de retourner à un état d’innocence créative, le même état d’émerveillement que nous avons tous ressenti dans notre enfance devant le premier spectacle qui nous a transcendé ».

Sur son podium, le temps s’arrête. Les mannequins s’amusent visiblement de se retour à un focus sur le vêtement et la manière dont elles lui donne vie.

Le corps féminin est souligné, ici par un corset, plus loin un top dont la forme reprend celui de la poitrine, des boucles d’oreilles massives ornent les corps, des chapeaux exquis frangés de plumes, des robes en perles ou dont la traîne s’accroche au poignet apportent une touche théâtrale aux silhouettes.

Daniel Roseberry : « nous sommes parfois sur la défensive quand les critiques nous accusent de simplement vouloir faire de belles choses. Mais après tout, qu’y a-t-il de mal à cela? Ce n’est pas la seule chose importante dans la vie, bien sûr, mais ça fait quand même partie de la vie. Et fabriquer de belles choses, fabriquer de la beauté, n’est pas chose aisée. C’est un privilège, dont je suis chaque jour infiniment reconnaissant. »

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023

Défilé Schiaparelli automne-hiver 2022-2023


Source: Lire L’Article Complet